Top Social

Paper Toys AVEC les artistes

|

demain de 12h30 à 3h30, vous pouvez avoir le plaisir de faire vos Paper Toys avec les artistes concepteurs.

sur place, Andréanne Bouchard et ses plantes en pots, le collectif l'Abricot avec leur site de camping et leur risographe, Julie Parent et son luminaire de coin, Meb et sa machine à poèmes et Mathieu Lebuis et son dépanneur «pur montréal». ne vous inquiétez pas, nous pourrons aussi vous expliquer comment faire pour les maquettes des artistes qui ne pouvaient être sur place.

on vous attend demain chez arprim, édifice belgo rue ste-catherine. nous avons ciseaux, colle et règles. venez faire un tour!


toute l'information ici.

l'animation sur des pages couvertures

|

j'adore le design graphique des années 60. celui où tout était tellement schématisé peut être trop. on observe qu'à l'époque, on avait développé un langage graphique pour expliquer des concepts à l'aide de formes géométriques. je ne suis pas la seule à aimer cette période. je suis plusieurs comptes instagram là-dessus.

il faut voir le travail de Henning M. Lederer qui a créé de magiques petites animations avec des pages couvertures de livres.

il a fait une première série il y a trois ans que l'on peut voir sur son site. il y présente 55 animations. il y a un an, il a refait l'exercice avec 36 livres. comme c'est un passionné, il a présenté il y a deux semaines, un nouvel ensemble. ça fait un peu art cinétique tout ça et j'adore.

faites le tour de sa page, plusieurs belles animations y sont présentées.

livre du mercredi = A2Z+

|

A2Z+ est une bibitte étrange. il s'agit d'un répertoire de signes et d'alphabets choisies pas Julian Rothenstein. pour une designer graphique comme moi, c'est un délice. le livre de grand format a (évidemment) une facture soignée.

j'avais acheté la version précédente (ABZ) publiée en 2003, mais celle-ci est franchement plus riche de contenu.



cet ouvrage présente les signes par pays, ce qui permet de voir différentes représentations. après le texte d'introduction, il n'y a que des images, une foule d'images inspirantes qui vous envoient dans toutes sortes de directions. alors pas besoin d'être graphiste, il faut seulement être sensible et curieux aux signes qui nous entourent.

il y a vraiment toutes sortes de symboles, des images, des mises en contexte. le contenu ratisse large et vous y ferez de nombreuses découvertes. on y voit des choses qui viennent de tous les pays, de plusieurs mouvements artistiques et de toutes les époques. un bijou de livre.

vous pouvez voir plusieurs pages ici.

publié par Princeton.

deux artistes pour un lundi

|

à voir, les photos de Suzanne Jongmans, hollandaise, où elle recycle des matières d'emballage pour réinterpréter des tableaux des derniers siècles. j'adore ce genre de démarche. brillant. visitez tout son site, il y a des choses absolument magnifiques qui s'y trouvent.

ensuite, allez jeter un oeil sur le site de la britannique Clare Youngs. illustratrice en collage surtout, cette artiste travaille sur plusieurs fronts. son univers est rempli d'animaux et de couleurs. très inspirant. je vous suggère de voir sa page «tutorials», où elle explique comment faire des petites décorations en métal.

des photos des papertoys!

|


voici quelques photos de DPM de l'exposition des Paper Toys chez arprim.

*** activité spéciale avec les artistes le samedi 17 novembre prochain de 12h30 à 3h30.

pluisieurs créatifs seront sur place pour vous aider à monter vos maquettes. une occasion ne pas rater!













un merci bien spécial à toutes celles et ceux qui ont rendu possible ce beau projet.

guylaine lab

|

pour celles et ceux qui n'ont pas reçu mon bulletin du mois de novembre, je continue à développer mon idée du projet créatif tous les mois.

je l'ai nommé «guylaine lab» parce que ça sera un peu ça, un laboratoire créatif avec vous. je cogite à des projets ouverts que tout le monde pourra faire. le partage se fera sur instagram en grande partie et je ferai des billets sur le blogue pour présenter vos processus et réalisations. ça commence à prendre forme.

je viens de mettre en ligne le site pour vous inscrire et ainsi recevoir notre premier rendez-vous créatif dans votre boite courriel le 15 janvier prochain. pour l'instant vous êtes 23 personnes inscrites. déjà un succès pour moi!

en lien avec...

|

...les élections de mi-mandat américaines d'hier, le site ted a mis en ligne une large série d'affiches pour inciter les gens à aller voter.

l'organisme «Get Out the Vote» présente ces 14 affiches qui vont dans tous les sens. graphiquement, c'est aussi très intéressant à voir.

«Every four years, the Get Out the Vote campaign invites graphic designers to make posters that rally US voters to go to the polls. Here, 14 posters that rock the vote.»

livre = apprendre le collage

|

j'ai parcouru récemment le livre «if you cut you can collage» de l'artiste Hollie Chastain.

graphiquement, le livre est magnifique, la grille est épurée, les photos ont de l'ambiance et les résultats sont au goût du jour. tout y est bien expliqué, le matériel nécessaire, les techniques, les principes de composition et finalement une section exercices.

ces derniers vous font découvrir d'autres façons de faire: travailler par couches, avec de la typographie, utilisation de la nature, etc.


le livre est parfait pour quelqu'un qui voudrait s'y mettre simplement sans se compliquer la vie. Hollie vous propose toujours des projets avec lesquels vous obtiendrez de très beaux résultats. j'ai beaucoup aimé la fraicheur qui se dégage du livre. bien que je fasse beaucoup de collages moi-même, j'ai eu du plaisir à en explorer les pages.

à la fin, on fournit plusieurs éléments imprimés à utiliser dans vos collages.

des talents du lundi

|

ce matin je vous présente le travail de Sabeth Elberse, illustratrice hollandaise. son site regorge de projets colorés et souriants. faites le tour parce que ses motifs sont tout aussi réussis que ses éléments de décor et ses illustrations. allez jeter un oeil sur sa page instagram où elle partage plusieurs esquisses, la portion de travail que j'aime le plus.

mon deuxième lien est une courte vidéo «making of». un dessin à l'encre dans un carnet. l'illustrateur Peter Oey, lui aussi hollandais, commence avec une plume de bambou, outil que j'ai toujours eu sans l'utiliser et dont je n'avais pas réalisé le potentiel. ça donne des lignes qui ont beaucoup de variantes en épaisseur dans le même trait et beaucoup de caractère. intéressant.

encore trop vite!

|


j'ai préparé mon bulletin du mois de novembre hier. il vous a été livré ce matin.

j'étais à fond là-dedans quand j'ai écrit mon introduction, en dernier. ce matin, je réalise (trop tard) que je ne vous ai pas dis bonjour, je vous ai tout de suite dit que j'étais bien occupée.
franchement! je m'excuse, je m'excuse!

qui n'est pas occupé aujourd'hui? je ne vous ai pas dit bonjour, je ne vous ai pas demandé comment vous alliez, si vous étiez prêtes et prêts pour l'hiver.

on me dit souvent que j'en fais beaucoup, c'est vrai, mais vous l'êtes aussi. je ne suis pas une rareté. en préparant l'exposition des paper toys avec les artistes, je n'en revenais pas des emplois du temps de tout ces créatifs qui participaient à mon expo malgré tout ce qu'ils avaient à faire dans leur quotidien.

quand j'étais jeune, on nous parlait avec délice de la société des loisirs. elle est où celle-là maintenant?
la futurologie n'est pas une science exacte...

je me reprends: bonjour à tout le monde et je vous souhaite un excellent vendredi.

* photo de Chris Lawton

voir une exposition virtuelle

|

l'an dernier, j'avais participé à l'exposition virtuelle «le corps électrique» organisée par l'«International Conference on Residency Education (ICRE)». la photo de mon livre «New dress against disease» avait été retenue. Cette exposition virtuelle est projetée durant le congrès annuel.

sur le site: «Le corps électrique» considère l’art comme une intervention qui explore, perturbe, approfondit et réinvente la médecine.»

j'ai participé encore cette année. le thème était «The Learning Environment and Residency Education: The Evolution of Training within medicine and healthcare» (Environnement d'apprentissage et formation en résidence: l'évolution de la formation en médecine et en soins de santé). j'ai fait un mélange de collage et d'estampe dont j'ai retravaillé les couleurs dans photoshop. cette année aussi, mon œuvre a été retenue et a fait partie de l'exposition.

vous pouvez voir les créations de tous les participants dans cette vidéo qui les présente de bien belle façon.

je suis contente d'en faire partie. j'ai des coups de cœur pour plusieurs des œuvres présentés cette année. comme il n'y a pas de technique suggéré, on y voit du vidéo, de la sculpture, des installations, du dessin, etc., c'est un aspect très riche de cette exposition.

si ça vous intéresse, je suis à 4:28 minutes environ. mon oeuvre se présente pratiquement dans tous les sens.

mercredi livre = Marie-Jeanne Musiol

|

j'ai eu la chance de rencontrer l'artiste Marie-Jeanne Musiol lors de ma résidence à Gatineau à l'été 2017. Une rencontre combien inspirante. Marie-Jeanne nous a reçus dans chez elle au creux d'une nature omniprésente et apaisante.

elle nous a entretenus sur l'énergie des plantes, les feuilles surtout. elle photographie les ondes électromagnétiques de ce végétal cueilli à différents endroits.

Pour notre plus grand plaisir, il existe maintenant un livre, «La forêt radieuse». il faut en parcourir les pages pour voir l'ampleur du projet sur les 20 dernières années. absolument magnifique et touchant. je vous suggère de lire son texte d'introduction dans le pdf disponible sur le site pour mieux saisir la démarche.

«En dix courts chapitres soutenus par de nombreuses illustrations, La Forêt radieuse de Marie-Jeanne Musiol expose un arc de création et une méthode pour révéler les champs lumineux autour du vivant. Ce livre-source propose de peupler un premier herbier énergétique au moyen de centaines de plantes saisies sur le vif par la photographie électromagnétique.»

il faut absolument écouter la courte vidéo, alors que Marie-Jeanne partage ses réflexions et ses découvertes sur le végétal vivant qui nous entoure.

un coup de cœur!

50 ans de carnets de Timothy C. Ely

|

Timothy C. Ely remplit des carnets depuis plus de 50 ans. il nous en parle longuement sur ce billet. j'en ai sorti quelques lignes, mais tout son texte est intéressant. il est rare de lire le rapport d'un artiste à ses carnets. la plupart du temps, on les montre, mais on en parle peu.

«Over the past 50 plus years sketchbooks have developed into a most potent device for learning. It is a discipline at the crux of my professional life.»

je suis tout à fait d'accord avec lui sur l'importance de tenir ce genre de journal.

«I believe our lives to be important so they deserve to be embraced in a kind of journal, diary, or sketchbook activity. It is a serious endeavor. »

Timothy est aussi relieur, alors il a fini par faire ses propres carnets. avec les années, il utilise différents cahiers pour différentes choses, différents cheminements et type de notes. vraiment, vraiment intéressant.

comme lui, je numérote mes carnets et je les fais moi-même. j'en fais même faire à mes étudiants depuis quelques années. le carnet, pour moi, est un outil absolument indispensable à mon cheminement dans la vie.

Papertoys, c'est demain!

|

depuis mercredi, je travaille activement au montage de mon exposition Papertoys. c'est plusieurs petits détails, mais c'est un réel plaisir de mettre en valeur les magnifiques créations des artistes. vous serez charmé par leur ingéniosité.

hier, c'est avec ma grande soeur ginette que nous avons vissé au mur crochets et boites de conserve devenues socles.

il me reste encore plusieurs petites choses à faire aujourd'hui, mais tout sera prêt pour demain. venez-faire un tour, l'expo sera là jusqu'au début décembre.

«A few minutes of design», le livre du mercredi

|

voici »A few minutes of design» un jeu de cartes qui est aussi un jeu de design de Emily Campbell. une belle idée, non? chaque carte est un exercice créatif simple à faire. pas besoin d'être bon en dessin ou en rédaction. le jeu fait appel à votre capacité d'analyse pour trouver une solution. bref, un jeu très créatif.

ce magnifique ensemble offre 52 cartes, donc 52 exercices différents. on fait le tour de plusieurs aspects du design, mais sur un ton vraiment facile. on peut jouer au design en famille, entre amis ou en classe. une petite mine de créativité dans un jeu de cartes.



pour vous donner une idée, visitez le lien pour voir plusieurs cartes (les photos viennent de leur site).

de la couleur!

|

sur le site «color leap» vous trouverez des harmonies de couleur selon leur époque. une belle idée et surtout une ressource intéressante. le nombre et la variété des couleurs évoluent avec la recherche, leurs composantes, etc. j'ai beaucoup aimé. d'après ce que je comprends, le site débute et s'enrichira avec le temps. comme la recherche de couleur est souvent une belle façon de sortir de sa zone de confort, pourquoi ne pas y aller avec les époques.

le deuxième lien, «Coral Cities» de Craig Taylor, présente une façon originale de visualiser la circulation dans les villes.

«For the past six months I have been fascinated by the concept of making city networks look like living corals. The varying patterns of urban forms are inherently dictated by their road network; a complex, seemingly organic connection of links moving people across their city.»

Il s'agit en fait de démonter l'information à partir d'un graphique qui a l'air d'un corail en évolution. c'est magnifique. le choix des couleurs, l'animation du réseau, etc. comme quoi, les sciences et la présentation visuelle sont ici très bien utilisées. j'adore!

ce week-end: volume 1

|

je suis en retard cette fois-ci. trop de chose à faire en vue de l'expo de la semaine prochaine.

si vous aimez le livre d'artiste, il faut aller à Volume 1, cette nouvelle foire qui en est à sa première année. les exposants sont à la SAT tout le week-end. j'irai faire un tour aujourd'hui. je vais aller rendre visite aux gens que je connais et faire des découvertes, c'est certain.

j'avoue qu'avec l'événement à Portage fin septembre et l'exposition des paper toys fin octobre, ça faisait beaucoup en même temps. peu- être l'an prochain serai-je une exposante. en tous les cas, je suivrai aussi leurs activités qui sont nombreuses: conférences, expos, etc.

visitez leur page instagram pour vous donner une idée.

mercredi livre = ce que j'ai trouvé à la vente de McGill

|

alors après une journée à l'école et un café près de l'université, je suis entrée dans les lieux de cette vente annuelle. un plaisir profond. j'aime ça vraiment beaucoup feuilleter des livres, de vieux surtout. ce que je cherche? des ouvrages qui me touchent par leurs dessins ou gravures. la pêche a été bonne.

dans cette période où tout le monde s'énerve sur cette plante maintenant permise, ça faisait du bien d'être dans un autre univers.

ce que j'ai trouvé, je vous le partage ici surtout avec des pages d'images. j'ai passé pas mal de temps sur la table «poésie» car on y trouve parfois de belles gravures. aussi, je me suis laissé surprendre par une belle page couverture et un propos étonnant.






dans les prochains jours, j'irai faire un tour...

|

à la vente annuelle de livres à McGill. pas que je manque de livres, remarquez... mais j'y fais souvent des découvertes. toute l'info ici.

dessiner est bon pour notre santé

|

à lire, cet excellent article d'Anne Quito «Drawing is the best way to learn, even if you’re no Leonardo Da Vinci». elle y raconte les aspects positifs du dessin. dessiner est bon pour la santé et nous rend meilleurs. toute l'histoire de «je ne suis pas bon en dessin» n'a rien à voir avec le fait que dessiner peut nous aider à penser, à solutionner un problème, à visualiser quelque chose, etc.

«Drawing shouldn’t be about performance, but about process. It’s not just for the “artists,” or even the weekend hobbyists. Think of it as a way of observing the world and learning, something that can be done anytime, like taking notes, jotting down a thought, or sending a text.»

tout n'est pas oeuvre d'art. on deviendrait anxieux face à nos capacités artistiques vers la puberté.

«The self-consciousness associated with ‘good’ drawing, or a naive form of realism, is mostly to blame,” he explains to Quartz. ”If you take a step back, and define drawing as symbolic mark-making, it’s obvious that all human beings draw. Diagrams, maps, doodles, smiley faces: These are all drawings!»

sans parler que l'observation, la concentration, un état nécessaire au dessin.

«The observation that’s necessary for drawing is also enriching. “Drawing makes us slow down, be patient, pay attention,” he says. “Observation itself is respectful, above all else.»

à lire absolument.

photo de Rifqi Ali Ridho

l'expo Paper Toys, c'est bientôt

|

mettez ça à votre agenda, le vernissage de notre exposition sur les paper toys aura lieu le samedi 27 octobre prochain vers 4h chez arprim. cette exposition de créations sera très diversifiée et totalement créative.

je vous présente rapidement les créateurs/créations:

l'abricot (Catherine et Julien) ont concocté une risographe (un procédé d'impression particulier) et un tiré à part d'un paper toy de leur publication Grilled cheese.

Andréanne Bouchard propose des plantes en papier, idéales pour les gens n'ayant pas le pouce vert. et même si vous l'avez, elles se mêleront aux vraies sans problème.

Jacinthe Chevalier a créé des masques qui viennent de son univers rempli de textures et de couleurs.

• Daniel Pelchat, Vincent Potvin et Cécile Côté, le trio qui propose trois personnages mobiles qui vivent dans trois univers différents.

• Mathieu Lebuis a observé les dépanneurs autour de chez lui tout l'été pour nous offrir tous les morceaux nécessaires afin que vous en ayez un sur votre bureau.

Meb a créé cette magnifique machine à poèmes. quoi dire, du Meb tout craché!

Cathryn Miller a choisi la politique. cette artiste de la Saskatchewan propose trois créations qui ont rapport avec justin trudeau, trump, etc,

Julie Parent s'est penchée sur le côté ambiance et présente ses luminaires de coin. intrigant, non?

Maria Pisano artiste du new jersey, nous a fait un mini «tunnel book» d'assiettes photographiées en italie au titre de «Amor».

continuez à lire mon blogue pour en apprendre un peu plus bientôt.

belles idées pour le week-end

|

connaissez-vous le défi «pile de feuilles» créer par Ellen Zachos et C.L. Fornari? en fait, il s'agit de faire des compositions avec des feuilles (végétales), simplement en les empilant pour faire quelque chose de beau. j'adore cette idée, surtout en ce moment où nos feuilles sont déjà colorées. à faire en famille, en marchant dans la rue, c'est un acte créatif tout simple. il s'agit de les photographier et de les partager sur instagram, bien sûr. #leafstackchallenge
on peut lire sur le sujet ici.
ci-dessus une photo de @mckellier


aussi, cet atelier de réparation de vêtements défectueux. en fait, les compagnies y envoient leurs vêtements afin qu'ils soient réparés et bons pour la vente à nouveau, avec une nouvelle étiquette pour signifier qu'ils sont passés entre les mains de «The Renewal Workshop», ou vous pouvez acheter sur leur site directement.

«All repairs respect the original design and quality standards of the garment. When we replace snaps, buttons and zippers, we often don’t have exact matches but we choose replacements that easily blend in. We also make repairs to tears, holes or snags on the inside of garments or in linings. Renewed Apparel won't have external fabric repairs such as visible patches.»

on peut lire l'article ici. une belle idée ça aussi.

mercredi = Flow kalender 2019

|

le livre de la semaine est plutôt un calendrier pour 2019.

vous vous souvenez peut-être que l'an dernier le magazine hollandais Flow faisait un appel de dossier pour un calendrier à la feuille. j'avais envoyé quatre dessins. un de ceux-là a été retenu pour mon plus grand bonheur.



je viens de recevoir la publication. en résumé, 365 pages, une illustration par jour. il n'existe qu'en néerlandais, mais une image reste une image. je vous en présente quelques pages. j'adore la grande variété de dessins présentés. si vous aimez l'univers de cette publication, qu'on retrouve ici parfois en version anglaise ou française, vous aimerez passer l'année avec ce calendrier.

la ribambelle, un beau livre d'ici

|

voici Ribambelle, le nouveau projet de l'équipe L'abricot (Catherine et Julien). je ne les connais pas beaucoup bien que je suive leur travail depuis un bon moment. le magazine «Grilled cheese», ça vous dit quelque chose?

cette fois-ci, le duo (trio avec leur fils Henri) veut lancer pour noël un magnifique projet d'édition. ils expliquent l'histoire de L'abricot et celui de leur nouveau projet sur une page dédiée à leur campagne de financement. vous pouvez les encourager de multiples façons. si vous avez des enfants où connaissez un famille avec des petits, voici un magnifique cadeau créé et produit ici. allez jeter un oeil sur leurs magnifiques créations.


je répète un peu à la blague à tout le monde depuis quelques mois: «encourageons l'économie locale». honnêtement, il faut le faire, surtout vers les créateurs d'ici et ce, autant que nous le pouvons.

sur mon nuage... de portage

|

après une semaine, je suis encore sur mon nuage... de Portage. Voici quelques photos de l'événement. un vernissage très populaire, un grand prix du jury au magnifique livre «D’où viens-tu?» d'Hélène Paré, (autres gagnants ici).

je ne voudrais pas répéter ce que j'ai écris à mon retour mardi dernier.


encore un grand merci à l'organisation et aux commanditaires. un merci tout spécial à l'Auberge sur mer pour l'accueil chaleureux.
merci à Marie-Josée Roy et à France Bergeron pour les photos.


catalogue disponible ici.

aujourd'hui, bulletin créatif #43

|


comme prévu, j'ai envoyé à mes abonnés le bulletin #43 ce matin. j'adore préparer ce rendez-vous mensuel. un changement de look depuis deux mois et ça va probablement continuer à bouger.
vous pouvez le lire ici ou vous abonner ici.