Top Social

commencer un livre d'artiste

|


 

si le processus du live d'artiste vous intéresse, j'ai trouvé cet article de Susan Viguers sur le sujet récemment. 

 

pour ma part, j'ai appris sur le tas. j'ai regardé et lu des tas de choses sur le sujet depuis 2008 environ. 

 

créer un livre d'artiste est un long processus qui touche plusieurs aspects. dans l'article, vous trouverez les grandes questions à se poser avant et pendant la démarche. un projet de livre est l'expression d'une idée et on le destine à quel public? 

 

«If I know who will read the book, where, how often, and why it would be read, it can affect decisions about materials, structure, final cost, distribution, access, and even content. »

 

ensuite pour la question de la création du livre, on se demande si on aura besoin d'aide ou si on fera tout par soi-même. finalement, quel est notre budget, certains matériaux sont onéreux. le billet de Susan fait le tour des grandes étapes. 

 

de mon côté, s'ajoute la question de l'envoi et de l'installation. comment mon livre va voyager? mes livres passent toujours par la poste pour se rendre à une expo. le colis livré, il faut qu'il soit simple à déployer car je ne suis pas sur place. je fais toujours des choix relatifs à ces questions.

 

l'autrice ajoute à la fin quelques solutions afin de vraiment terminer un projet.

 

«Care about the idea. If I don’t care about it, others probably won’t. And I’ll be less likely to finish the work. I’ve put projects aside or dropped ideas and moved on after working with them for a time. There’s no harm in that. Sometimes there’s not enough there.»

 

à lire si le sujet vous intéresse.

#guylainelab, juste avant de commencer

|



voici quelques petites suggestions de dernière minute.

 

au sujet du carnet

 

• commencer sur la page indiquée sur la photo, cela permettra de conserver une page qui servira peut-être de couverture ou à la reliure (j'en parlerai à la fin) éventuellement. 

 

• ça serait bien aussi d'ajouter la date d'une manière ou d'une autre.


sur votre compte instagram

 

• vous avez donc votre page du jour à partager tous les jours. prenez le temps d'expliquer, de commenter, tout cela m'intéresse vraiment. 

 

• n'oubliez pas d'ajoutez #guylainelab dans votre légende. 

 

• abonnez-vous au #guylainelab pour voir les pages de toutes et tous les autres.


pourquoi le faire

 

• n'oubliez pas, l'important est d'avoir du plaisir. en créativité, la quantité est plus importante que la qualité. 

 

• à voir les pages de tout le monde au fil des jours nous donneront d'autres idées et c'est une bonne chose. pas de comparaison ici. jamais, parce que c'est souvent négatif. 

 

• imaginez que nous sommes toutes et tous dans le même atelier à travailler sur notre carnet et à voir la démarche des autres. on discute, on échange, c'est un des plaisirs du #guylainelab.

 

• durant le mois, je publierai des questions sur instagram pour stimuler les échanges, partager notre expérience et les encouragements. vous répondrez par un commentaire, pas plus compliqué que ça. nous serons sans doute bloqués à un moment donné. c'est tout à fait normal et c'est bon signe. il faut seulement poursuivre et ne pas avoir d'attente. le meilleur est dans les jours qui suivront.


et surtout, merci de participer! n'hésitez pas à m'écrire si vous avez des questions.


pour relire le «comment faire», c'est ici.

les carnets d'orange bin

|


 

j'ai trouvé sur behance dernièrement cette designer graphique/illustratrice, Lucy Howart qui se présente sous le nom de «the orange bin». à parcourir sa page, j'ai retenu quelques carnets que cette artiste britannique partage avec nous.

 

ses carnets semblent assez petits et sont remplis de lignes, de morceaux de papier de couleurs vives et de texte. j'adore!

 

en voir un ici, un autre ici et il y a beaucoup à découvrir sur sa page instagram. le trait, les couleurs, la simplicité des formes, tout est intéressant et souriant.

 

vous trouverez quelques dessins à l'encre noire qui sont aussi très intéressants. elle aime les chats, il faut jeter un œil sur ses emballages de cadeau de noël. magnifiques.

l'art imprimé change

|


 

l'art imprimé change, évolue, s'adapte. c'est très intéressant de voir cette discipline artistique prendre toutes les libertés.

 

mon amie Colette m'a envoyé cette courte vidéo qui présente l'exposition «Exposition - Faire communauté : l'imprimé qui rassemble» qui se termine ce week-end à la maison des arts de laval. la commissaire Andrée-Anne Dupuis Bourret  présente cette exposition où les artistes sont toutes des femmes qui utilisent une large palette de formes et de propos qui est très riche.

 

cette page instagram est le seul endroit où trouver quelques photos.


pour voir un bien beau livre d'artiste imprimé en linogravure, venez jeter un coup d'œil sur la pièce «death and dreams» de l'artiste égyptienne Noha Shokr.

 

«Dreams could be fun, but they could also be terrifying, my dreams sometimes make me live through my worst fear, which is death, where for some short moments, I completely believe that my life is slowly and painfully ending, only to realize it was all just a dream.»

 

j'aime beaucoup, surtout la structure de son livre.

livre: dessiner avec le hasard

|


je vous présente aujourd'hui le livre de Jennifer Orkin Lewis «the sketchbook generator». il s'agit exactement de cela, un générateur de propositions pour créer. 

 

dans cet ouvrage de 158 pages, vous trouverez des façons de dessiner avec plusieurs exemples très réussis et inspirants qui pourront vous servir ailleurs dans votre pratique. ils sont tous présentés dans une section «medium + techniques demonstrations».

 


le livre est coupé en trois sections («mix and match flip book»), comme un livre pour enfants. vous tomberez, par hasard, sur un sujet, une technique et une harmonie de couleur. voilà, il ne reste qu'à s'y mettre. ce n'est pas plus compliqué.  




c'est une bien belle façon de trouver des prétextes à dessiner quand on manque d'inspiration. d'un petit format, c'est vraiment un très joli livre.

quand une boîte devient une toile

|


je vois ça de plus en plus (ou est-ce les algorithmes? difficiles de savoir).

 

comme artiste, je regarde constamment le contenu des bacs de recyclage en me demandant ce qui pourrait bien servir encore. je fais des trouvailles assez souvent. comme plusieurs d'entre vous, j'en suis certaine.

 

l'artiste Tomek Kozyra utilise les boîtes d'emballages, que ce soit céréales, pâtes ou contenants de livraison, il utilise tout. il en explique visuellement le processus ici. il y ajoute son trait large avec des crayons, des pastels et parfois des morceaux collés. on peut voir aussi un collage de plusieurs morceaux pour en faire une forme sur lequel il s'exprime. j'adore ça. 

 

j'aimerais vous en dire plus sur cet artiste, mais j'ai beau chercher, je ne le trouve que sur instagram et quelques autres mentions sans plus d'informations.


les formes des boîes ouvertes sont déjà une inspiration pour la composition. c'est un point de départ qui nous force à l'improvisation, peu importe ce que l'on fait. il y a quelque chose de définitivement éphémère là-dedans que j'aime bien.

artistes d'un vendredi

|

je vous présente par ce vendredi deux beaux talents.

 

découvrez d'abord Sigurborg Stefansdottir, une artiste d'islande qui travaille plusieurs avenues. sur son site vous pourrez voir sa peinture, quelques collages et surtout, plusieurs de ses livres d'artiste. sur sa page instagram, vous découvrirez un peu plus ses sources d'inspirations et son travail en général. 

 

j'ai beaucoup aimé sa peinture, ses harmonies de couleurs ainsi que les traits larges et ses formes simples qui occupent ses compositions. il est dommage par contre de voir si peu de pages de ses livres d'artiste. tout de même, les bonnes idées sont là.


je ne trouve rien sur birdy_fitzgerald_art sinon sa page instagram. j'ai vraiment beaucoup aimé ses pages de collages. prenez votre temps, vous trouverez des pages de cahier bien remplis, des impression gelli je crois et son utilisation de la couleur qui fait sourire. dans la plupart des cas, elle se filme en accéléré pour nous montrer comment elle crée. inspirant.

livre: travailler la couleur, toute une année!

|

je vous présente aujourd'hui un livre qui pourrait devenir une belle démarche sur la couleur à faire au cours d'une année. «One Color a Day Sketchbook» de Courtney Cerruti vous suivra tous les jours dans vos expérimentations. 

 

au départ, l'autrice nous propose une façon de faire et quelques grands principes sur la couleur. dans son introduction, elle explique qu'elle avait déjà auparavant tenu un journal de couleur en faisant manuellement la grille que l'on retrouve dans le livre. 

 

elle nous rappelle que cet exercice très court (5 min.) est parfait pour qui veut ajouter une touche de créativité à chaque journée. faire ce geste à répétition sera suffisant pour créer une habitude. à faire le matin avec son café ou à un autre moment de la journée de votre choix.


le livre est vraiment produit pour travailler dedans. c'est là qu'il prendra tout son sens. le papier est épais. Courtney a choisi l'aquarelle, une technique rapide à exécuter. vous avez un carré sous le numéro de la semaine pour y faire tous les tests de couleur au pinceau et ensuite huit carrés où faire votre tache de couleur quotidienne, comme dans la deuxième image.

 

il ne manque qu'une grosse pince afin de tenir le livre ouvert. elle mentionne aussi qu'il est très important de donner un nom à sa couleur du jour car cela crée un lien avec notre émotion et état d'âme du moment. on peut même ajouter un thème pour la semaine. bref, cet ouvrage tout simple peut devenir une petite œuvre d'art à la fin de l'année.

dessiner large et cadrer l'immense

|

je vous présente aujourd'hui deux exercices artistiques qui nécessitent de l'espace.

 

il faut voir la mise en pratique de la démarche artistique d'Heather Hansen vécu par des élèves d'une école britannique. je vous dirais que de seulement les regarder donne le goût de s'y mettre aussi. la largeur du geste, la gestuelle du corps, wow. une belle représentation de créer physiquement et de le ressentir dans tout son corps. quasi thérapeutique. visitez le site de l'artiste ici. j'avais déjà parlé d'elle en 2013.

 

je poursuis avec un autre genre d'exercice que vous devinerez par quelques photos très inspirantes. il s'agit d'un cours donné par Jo Blaker je crois. on aimerait être là aussi. l'utilisation du petit cadre afin de déterminer la composition est une excellente idée, surtout dans la nature où souvent, on ne sait pas par où commencer.

manger de la créativité!

|


 

j'ai lu dernièrement un article sur la créativité dans le monde des gâteaux.

 

il existe des livres sur le sujet, des passions, mais aujourd'hui, je pense qu'on peut facilement affirmer qu'il s'agit d'artistes, de démarche, de recherche. ces gens poussent très loin leur moyen d'expression artistique.


je commence avec Amy Yip qui par son mélange de fleurs et de gâteau arrive à des résultats surprenants.


ensuite, voir les compositions d'Hana Betakova. comment dire... le gâteau en haut à droite est un gâteau aux carottes, recouvert d'une mousse au yogourt aux pommes, une compote d'abricots et bleuets.


et finalement, allez admirer la créativité d'Aimée France. le gâteau en bas à gauche est de courge de saison à l'huile d'olive, fourrage à la confiture d'airelles et à la ganache au chocolat noir expresso salé, crème au beurre brun à la fève tonka teintée naturellement en bleu avec du thé aux pois papillon.

 

si vous n'avez pas un petit creux après ça... bon appétit!