Top Social

le soleil vu par... et de l'impression typo

|

aujourd'hui deux sujets.

 

j'ai un exercice de créativité où je demande aux gens de dessiner le plus de soleils différents en une minute. il est toujours très intéressant de voir les résultats. 

 

les premiers soleils sont tous assez semblables, car ils proviennent de notre mémoire collective. ceux-là se dessinent rapidement. quand on a fait le tour, ceux qui prennent plus de temps à apparaitre sont ceux qui nous sont plus personnels. c'est une belle démonstration du processus créatif.

 

le billet de fishink blog sur le soleil en est aussi un bel exemple. j'ai aimé les informations, mais j'ai surtout été impressionnée par le nombre de variations sur le soleil qui nous est présenté. un délice.

 

une belle présentation de ce qui se fait en impression typographique, l'exposition «Ink on Paper» présente un large éventail d'artistes qui utilisent l'impression de façons vraiment diversifiées. inspirant. l'expo présente plusieurs artistes mentionnés dans le livre «Print / Maker» de Janine Vangool.

artistes, de mère en fille

|

ce matin je vous présente deux artistes américaines, Alice Trumbull Mason et sa fille Emily Mason.

 

«Emily Mason (1932—2019) was an American abstract painter and beloved mentor and teacher. During her prolific fifty-year career, she also tended to the underrecognized career of her mother, Alice Trumbull Mason (1904—1971), a pioneer of American abstraction.»

 

il est rare de découvrir une mère qui a transmis à sa fille le métier de peintre. c'est intéressant. évidemment, elles ont chacune leur façon de faire et les deux travaillent l'abstraction. encore une fois, voici des artistes qui sont peu présentes dans l'histoire de l'art officielle. on y remédie, un petit pas à la fois, heureusement.

 

il y a une fondation qui maintenant existe en leur nom. malheureusement, aucun tableau n'est présenté sur le site et il y a peu à voir. ce que je m'explique mal sinon à cause de problèmes de droits d'auteur. 

 

pour voir les œuvres (seulement celles à vendre), j'ai trouvé leur page sur le site artsy.

les œuvres d'Alice Trumbull Mason ici,

les œuvres d'Emily Mason ici.

des fleurs et du fil de papier

|


au printemps, on a des fourmis dans nos doigts pour travailler dans la terre.

 

Jodi Levine continue d'offrir des bricolages à faire avec le new york times. dernièrement, des fleurs en pot. le résultat est très très réussi et tellement simple à faire.

 

sortez votre acrylique et vos circulaires pour mettre de la couleur dans vos pots!


parlant papier, je fais de la recherche en ce moment pour faire du fil avec du papier. il y a la technique japonaise Shifu (vidéo de démonstration ici) ou explications photos ici.


il y en a une autre version avec une perceuse (?) que je vais sûrement essayer. je suis dans ma zone d'essais et découvertes pour mon prochain livre d'artiste.

voir la recherche et le processus

|



la maison d'édition princeton architectural press a développé depuis quelques années une très petite série de livres sur le processus créatif de plusieurs designers, architectes, etc.

 

je vous présente aujourd'hui un des premiers de la série, «Paul Rand, Inspiration and Process in design», celui sur le designer américain. j'ai l'habitude de dire qu'il était comme le pape du design graphique de ce côté-ci de l'atlantique. on apprend dans ce livre que Rand dessinait constamment et travaillait sur des idées même s'il n'avait pas accepté la commande d'un client.

 




l'introduction de Steven Heller est intéressante et éclairante sur ce que vous voyez dans le livre. l'auteur a traversé une partie des archives du designer. il se pose des questions sur certains sujets de dessin ou d'intérêt. par exemple, pouquoi avait-il une filière «singes et éléphants» alors qu'on n'en retrouve aucun dans toute sa production professionnelle.


j'aime la facture du livre. quelques textes au début et ensuite, des images et des images de dessins, esquisses et projets. comme si on parcourait nous-même une filière du designer.

 

voir les autres titres de cette série ici.

un jardin sur soi

|

 


 

je me suis fait plaisir et j'ai dessiné quatre légumes que j'ai ensuite appliqués sur quelques items. 

 

vous trouverez une tomate (un fruit, je sais) bien rouge et au trait généreux.

 

j'ai fait un radis, parce que j'adore les radis. je trouve qu'en plus d'être bons, ils sont beaux! ça fait toujours une belle assiette. j'espère que vous trouvez que cela fait un beau t-shirt, parce que c'est certain que je m'en commande un bientôt.


j'ai aussi dessiné une carotte, parce que c'est une crudité que je mange beaucoup. j'aime les carottes de différentes couleurs où le centre est dans une couleur contrastée.

 

et finalement, une échalote verte... ou peut être un poireau? ça pourrait fonctionner pour les deux, je crois.

 

les dessins ressortent bien sur la couleur, le blanc et le noir, c'est selon vos goûts.


si vous avez des questions ou des demandes spéciales, écrivez-moi!

plusieurs artistes avec plusieurs papiers

|

 

si vous êtes sur ce blogue, c'est que vous aimez le papier. pour moi, cette matière est infinie et incontournable dans mon travail, mes lectures, etc. 

 

une amie m'a justement donné de magnifiques items en papier imprimé en risographie qu'elle avait achetée à saïgon lors de son dernier voyage. ça vous donne une idée du moment de notre dernière rencontre... elle m'a dit en me remettant son cadeau: «encore du papier guylaine!». 

 

vous trouverez sûrement des inspirations ce matin. sur ce billet du site «design and paper», on nous présente 64 artistes à suivre sur instagram pour leur travail avec le papier. parfois de la sculpture, des structures, du découpage, des vêtements, il y en a vraiment pour tous les goûts.


vous remarquerez à quel point la lumière est importante dans ce genre de travail. les ombres et les lumières donnent beaucoup de profondeur et font ressortir les textures ainsi que les teintes particulières de la matière de base.


ce que j'admire avant tout est la patience nécessaire afin d'arriver à de tels résultats.

deux idées pour sourire

|


est-ce que vous faites des dessins sur vos pains? eh bien la designer suédoise Linda Ring a commencé ce mode de création suite à un épuisement professionnel.

 

vous trouverez le court article ici. les résultats sont magnifiques! sa page instagram est ici.


ensuite, je vous envoie télécharger gratuitement un cahier d'exercices créatifs «Design Busters activity book» destinés aux enfants, mais qui intéressera tout le monde. ce cahier est sur le site de V&A Museum de Dundee. 

 

vous aurez un cahier d'une vingtaine de pages, très bien illustré. les exercices sont faciles et intéressants, idéal si on veut sortir de sa zone. je vous le recommande en ce temps incertain où on est confiné/pas trop confiné.

la science et l'art

|


 

par ce mercredi je vous partage deux sites où l'art et la science se mélangent.

 

allez voir le travail de Sarah Hearn, une artiste qui explore plusieurs aspects de la science. c'est sur la page couverture de la publication québec science que j'ai découvert son travail .

 

sur son site, vous y trouverez plusieurs visions artistiques de recherche scientifique. vraiment intéressant.  

 

aussi, je suis depuis un bon moment déjà le mot-clé #slimemoldsunday (Dimanche de la moisissure visqueuse) sur instagram. des fanatiques de moisissure qui partagent de très très gros plans de leur sujet préféré. c'est absolument fascinant. il y a une telle beauté là-dedans. à voir pour les formes, les couleurs, c'est magnifique.

découvrir un artiste par sa fondation

|


 

aujourd'hui, deux univers différents présentés par leur fondation d'artiste.

 

d'abord Alexander Calder. j'ai bien aimé la visite du site parce que l'on connait surtout les mobiles de cet artiste. pourtant sa pratique est tellement plus large. j'ai adoré les dessins au trait, les tableaux qui sont très nombreux.


maintenant, le site de la fondation de Saul Leiter, photographe américain. vous y trouverez des photos d'un new york des années 50, des œuvres en noir et blanc et en couleur et aussi des tableaux abstraits très intéressants. ici aussi, on découvre un artiste à la production variée. 

 

dans les deux cas, les fondations se sont donné la peine et les sites sont riches de contenu. de belles découvertes à faire.

traverser deux émotions

|




commençons par le projet «The Artists’ Grief Deck», des cartes en lien avec la pandémie. une initiative magnifique et touchante.

 

«These cards were made by artists and by caregivers experienced with supporting people in processing loss, to help so many of us who have lost someone or something, and who may not be able to safely grieve together.»

 

prenez le temps, parcourez les cartes. en se retournant, elles expliquent la démarche de l'image. le projet est en cours et il est toujours possible d'y participer.


l'autre site, «Jazzkeys» est plus amusant. vous écrivez et vos lettres deviennent des sons qui deviennent alors une mélodie jazz. ça fait sourire, c'est certain. faites le tour des menus, vous pouvez changer l'ambiance de votre jazz.

 

deux sites suggérés d'une infolettre de creative morning.