dessinez vos titres, vos lettrines, votre alphabet !

mercredi, janvier 31, 2007
voici deux livres sortis récemment sur le design ou la typo «fait main».

j'ai entre les mains «fingerprint» publié par how books et écrit par chen design associates.

le livre est divisé en quelques sections: objets d'art, lettres à la main, illustration, mixmédium, etc.

les projets présentés sont tous très intéressants, variés et brièvement commentés. entre les chapitres, un graphiste y explique son choix d'utiliser le «fait main» dans son travail. bref, c'est un beau tour d'horizon sur le sujet.




j'ai beaucoup aimé la typographie de la préface. chaque lettre du texte est dessinée à la main en lettres capitales (voir l'image). il faut le faire !

à mon avis, le «fait main» dans un projet, donne de la vie. le livre est une belle démonstration que bien que tout croche, mais contrôlée, cette manière de faire est très inspirante et plus touchante à regarder.

le deuxième livre sur le sujet est «handwritten, expressive lettering» par le prolifique steven heller.
je ne l'ai malheureusement pas feuilleté, mais il est commenté dans le dernier numéro du how magazine.

finalement, c'est le générique qu'on aime

dimanche, janvier 28, 2007

les génériques de début de film, vous aimez ça autant que moi ?

quand c'est vraiment bien fait, ça devient quasiment une oeuvre en soi.
bref, voici le site submarine channel; une équipe indépendante qui choisit ses génériques pour leur grande beauté, leur audace ou leur force de frappe.

la collection n'est pas extrêmement large pour l'instant, mais ça promet.
on peut s'abonner pour suivre les ajouts au projet.

quelle belle réplique !

les rendez-vous du cinéma québécois propose cette année une super campagne du pub. sur le thème « 25 ans qu'on se donne la réplique », on peut lire à pleine page dans les médias :

«la guerre, la guerre, c'est pas une raison pour se faire mal!»
-les jumeaux monette, la guerre des tuques, 1984.

une bien belle phrase sur laquelle nos dirigeants devraient réfléchir.

on en veut encore !!!
:)

les magazines qui osent la forme

samedi, janvier 27, 2007
si le marché des magazines vous intéresse, je vous suggère la lecture de ces excellents articles sur le sujet, disponible en français. la compagnie de papier m-real, offre une publication à ses clients et les textes sont tirés de cette publication, numéro spécial sur le désire.


bien qu'il ne m'a pas été possible d'obtenir la publication «version papier» après plusieurs demandes, j'ai tout de même téléchargé la version pdf offerte en français. celle-ci ne vous offre que les textes, sans image ou mise en page. dommage. par contre, la qualité des textes est la raison pour laquelle j'en parle ici.

le premier article explique qu'un magazine peut aussi constituer un objet de désir. oui, je sais. j'en suis victime trop souvent. mes archives peuvent le prouver.

on y parle de diverses publications dites expérimentales pour diverses raisons : McSweeney's, nice, aspen, visionnaire, la mas bella, sexymachinery04, below the fold, etc.

on y parle d'un magazine littéraire qui emprunte la grille du feuillet publicitaire de votre pharmacie préférée; un autre, arrive toujours emballé, ou une publication qui prend la forme d'étiquettes de vin. bref, on pousse le médium de plus en plus loin.

un deuxième article traite de ce qui plaît aux lecteurs.
pourquoi les magazines à potins plaisent-ils autant ? basés sur le visuel, on les compare à de la bande dessinée pour adulte. une façon de se changer les idées, de nous distraire de nos vies.
on y explique aussi l'importance de la page couverture d'une publication et pourquoi on y passe autant de temps.

les quelques autres articles sont tout aussi intéressants.

le cerveau, comment l'utiliser

vendredi, janvier 26, 2007
l'édition du time magazine du 29 janvier 2007 titre :
«the brain, a user's guide».

si le fonctionnement du cerveau vous intéresse autant que moi, essayez de mettre là main là-dessus. tous les articles m'apparaissent intéressants.

on y parle de la conscience, de la notion du temps, de la réorganisation des neurones, des émotions et de la mémoire, de comment notre cerveau fonctionne en prise de décision dans un cas de vie ou de mort, etc.

au total, 43 pages d'études les plus diverses sur le cerveau. habituellement, quand time magazine fait un dossier sur quelque chose, c'est toujours fort intéressant, bien documenté et offre une vision large de son sujet.

cette édition disparaîtra des kiosques peut-être aujourd'hui ou d'ici lundi. en tous les cas, si vous manquez l'édition papier, vous pouvez toujours trouver la plupart des textes dans les archives de leur site web.

des lettres au plomb ou au laser ?

mardi, janvier 23, 2007
tous les maniaques de typo vont sans doute envier les étudiants de cette école britannique. voici un joli petit film tourné au London College of Printing. ça dure 5 minutes et on aimerait ça y être, là là, demain au plus tard.

on y enseigne la typo via l'ordi, bien sûr, comme partout, mais il est possible, pour les étudiants de se salir les mains en jouant avec l'alphabet. ils peuvent imprimer à l'aide de lettres de plomb ou de bois sur des presses traditionnelles. ça sent l'encre jusque chez vous.

le tout commenté par un prof, david dabner, qui parle du métier de typographe.

à retenir : « you (typographer) do become elitist because you care and nothing wrong with that»

eh oui, c'est aussi simple que ça, «we care» !

fontfont, le livre de ses 15 ans

dimanche, janvier 21, 2007

une de mes compagnies de fontes favorites, fontfont, vient de sortir un livre sur ses 15 ans d'existence.

«made with fontfont, type for independent minds».

le vrai défi en typographie maintenant est d'arriver à créer de nouvelles fontes ayant une belle qualité de lisibilité avec une certaine modernité. fontfont y arrive très souvent. j'aime choisir dans leur grande variété de fontes «texte» (pour des documents ayant beaucoup de texte) où la calibration des espaces lettres a été «travaillée». bref, c'est toujours la qualité. on est rarement déçu.

le livre est une suite de textes, d'exemples d'utilisations réelles et de magnifiques doubles-pages pour nous en mettre plein la vue graphiquement parlant.
tous les participants se font plaisir ici. c'est bon pour les yeux !

fontfont en parle ici, pour vous donner une idée, téléchargez quelques pages du livre en pdf à la fin du communiqué de presse.
ou encore, allez voir sur ce blog pour en admirer quelques pages de plus.

pour sourire... de notre vie branchée

vendredi, janvier 19, 2007
voici un petit film (60sec) tout a fait naïf et charmant sur le sujet du web 2.0 (?). il s'agit du film gagnant d'un concours organisé par the first post, un journal britannique.
c'est le traitement qui m'a fait visionner la chose au moins trois fois. j'y trouve des éléments qui me font rire à chaque fois.

sur la photo, après avoir commandé une pointe de pizza en ligne, elle est arrivée via l'imprimante.
«For example, in the film coffee is downloaded from a website, but emails are delivered like letters.»
et observer le spam premier niveau...

on trouve le «making of» sur ce site.
et on peut le visionner ici (via infopresse).

portfolios à visiter

mercredi, janvier 17, 2007
ça fait longtemps que j'ai proposé quelques portfolios. en voici trois que je trouve très intéressants bien que très différents.

premièrement, le travail de elke ehninger, illustratrice de hambourg.
à voir absolument, sa section «tusche» (encre). vous y verrez de très beaux dessins au trait, tout simples et très réussis.



ensuite, visitez le site de tiphanie brooke, une américaine qui fonctionne sous le nom de «antigirl». il s'agit d'une designer graphique qui fait aussi du design d'objet et beaucoup de petites publications que l'on aimerait bien feuilleter.
son mélange de collage et d'infographie est très particulier. elle explique un peu sa démarche dans la section «memoirs».



et finalement «mjponsford» qui utilise aussi le nom de «About the man up the road» dans flickr. européen, je crois.
à voir, son carnet «visual journal». ça vit !

régalez-vous les yeux !

33 idées sur le design

lundi, janvier 15, 2007
moral design est une boîte de design multidisciplinaire de san francisco. ils ont écrit cette liste de 33 idéés sur le design.
«33 ideas», à lire!

ce que tout designer devrait lire finalement ou le mettre à vue près de son espace de travail. des vérités que nous connaissons tous, mais que l'on oublie trop facilement dans la pratique à grande vitesse de notre métier.

en voici quelques-unes:

#4__Design must surprise and inform.

#10__Design that moves others comes from issues that move you.

#11__Find your own voice. By experimenting, by allowing the time to experiment, and by taking risks. Which is why being in school is a luxury. School allows you the structured time to research, analyze, synthesize, ideate, strategize and create. Which is what being a designer is all about.

#13__A good designer is a great listener. And if you listen smartly, the client nearly always tells you the solution.

#21__To quote Chip Kidd from his recent novel Cheese Monkeys, “Design must always be in service to solving a problem, or its not design, its art.”

on peut aussi télécharger les 33 idées en pdf !

question «carte de noël», la préparation...

samedi, janvier 13, 2007
toutes les traces de noël ont disparu de votre bureau mais que ferez-vous l'an prochain ?

comme travailleurs autonomes ou comme pigistes, quelle est l'importance de la carte de noël ? s'agirait-il d'un outil promotionnel appréciable?
d'une petite pensée positive de fin d'année ? version papier, version virtuelle ?
le jobboom de décembre en parlait dans un article assez complet. une bien belle idée.

tiré de l'article :
... «Les entreprises ont intérêt à envoyer des cartes de souhaits à leurs partenaires d’affaires. En recevant vos vœux, des clients peuvent se rappeler qu’ils devaient justement vous appeler pour acheter tel service ou passer une commande. C’est donc un investissement, et non une dépense.»

Dans certains milieux, notamment dans les firmes de publicité, les cartes de Noël sont une façon d’écraser les concurrents.
Il s’agit aussi d’un véhicule publicitaire dont la durée de vie est intéressante, puisque les cartes de souhaits sont souvent placées à la vue de tout le monde pendant environ six semaines. «À deux dollars par carte en moyenne, incluant le timbre, ce n’est pas cher payé pour un tel outil de promotion», remarque Jean-Philippe Caron, associé principal de Noël à la carte. ...

j'en parle maintenant parce que faire une carte de noël quand on est graphiste nécessite quelques heures de réflexion, d'organisation et de production.
si vous voulez utiliser ce moyen de promotion pour 2007, il vous faudra mettre ça dans votre agenda pour le mois de septembre prochain, afin de réaliser à travers toutes les autres choses à faire le tout à votre satisfaction.
et surtout, de poster le tout à temps !

les 10 ans des prix grafika

pour tout ceux et celles qui s'intéressent au graphisme québécois, voici l'expo pour vous. les 10 ans des prix grafika au centre de design de l'uqam.

il y a les bonnes et les moins bonnes années. cette expo nous permettra de constater si les réalisations gagnantes ont su traverser les années.

du 18 janvier au 18 février.

partenaires de 6x6 recherchés !

jeudi, janvier 11, 2007
vous êtes quelques uns à m'avoir écrit pour trouver un ou une partenaire pour faire le projet 6x6.
je ne pouvais demander mieux !!!
ce message est pour vous.
je vous suggère de laisser votre demande avec vos coordonnés courriel dans la section commentaire de ce message.
comme ça, on arrivera sûrement à faire quelques équipes de 2.
il serait aussi important que vous vous inscriviez sur flickr (gratuit) pour pouvoir mettre vos tuiles en ligne.

svp me le dire lorsque vous vous serez associé à quelqu'un afin que je puisse enlever votre demande par la suite.

let's go gang !!!!
:)

lettres de julia cameron à un jeune artiste

en surfant sur les tables-rabais chez indigo, je suis tombée sur un livre de julia cameron que je ne connaissais pas. je le feuillette, j'en lis des passages et je sourie toute seule. bon signe.
Letters To A Young Artist parJulia Cameron (5.99$, le deal !)

j'ai fait la démarche «the artist way» (son bestseller) il y a quelques années et j'ai bien aimé ce que j'y ai trouvé sur moi-même. «artist way» est plus près de la démarche psycho, qui nous nettoie des idées ancrées nocives, celles qui nous empêchent d'avancer. depuis, j'ai toujours gardé un oeil sur ce qu'elle écrivait.

Letters To A Young Artist est un livre de lettres où cameron répond à un jeune artiste qui voudrait réussir, mais manque de véritable détermination. il a surtout une fausse idée du travail de l'artiste.
ce qui m'a fait sourire, c'est qu'elle n'y va pas de main morte sur les idées clichées que nous avons du processus artistique ou créatif.

«art is about process not product»
«I like to create more than critique»
«a block is really just the ego's resistance to working badly»

il y en a à toutes les pages des phrases «choc» de ce type.

c'est tout à fait ce que je crois et que j'essaie de faire.
faire de la création le plus souvent possible, peu importe ce que c'est. pour moi, c'est une question de discipline mais surtout, le faire parce qu'on aime le processus, on devient «addict» au processus en fait.
pas d'attente, pas de jugement. ce sont les étapes difficiles à atteindre, mais on peut y arriver.

à lire, à petites doses pour se fouetter la motivation.
en anglais.

collages de ce matin

mardi, janvier 09, 2007
j'ai pigé dans ma «boite à thèmes» le sujet «observation». j'ai ensuite fait ma série de collages de janvier du projet 6x6.

en voici un.

voir les 6 collages sur ma page flickr ou sur la page du groupe 6x6.

un mp3 de silence... ça n'existe?

il me semble qu'il y a tellement d'aspect à améliorer dans nos vies qu'on finit par se décourager. voilà un autre polluant de la vie d'aujourd'hui qui commence à m'agacer sérieusement : le bruit dit «ambiant».


quand je croise tout ce monde écouteurs aux oreilles, je me dis que je suis sûrement en minorité.
eh bien pas tant que ça apparemment.
lu dans le devoir (fin décembre), cette lettre ouverte qui parlait justement de l'augmentation du son dans nos environnements et de la fondation du Regroupement québécois contre le bruit (RQCB).

les écouteurs sont souvent utilisés pour justement se couper du bruit ambiant. ah... un mp3 de silence... ça n'existe pas?
il n'y a rien de mal à s'entendre penser, que nous soyons dans un commerce, dans un café ou à faire de la randonnée quelque part. mais semblerait que le silence rend les gens mal à l'aise et inconfortables...

sur le site du regroupement, «Les experts estiment que le bruit ambiant double tous les 10 ans. Inacceptable, non ? »
ils ont même prévu une section «lieux de quiétude». à suivre !

feuilleter des carnets d'artistes en ligne

dimanche, janvier 07, 2007
si vous dessinez ou écrivez le moindrement, vous connaissez sûrement les carnets moleskine (disponibles dans toutes boutiques de matériel d'artiste, librairies, etc).


il y a eu à londres en octobre dernier, l'expo «detour, the moleskine city notebook experience». 70 carnets moleskines fournis à autant d'artistes internationaux. ça donne des projets étonnants. sous le nom de chaque artiste, on fournit une bio, et un double-page du carnet.

le plus fascinant de ce site : en cliquant sur l'icône caméra sous l'image, vous y voyez le carnet présenter dans son entier. il y a des choses très réussies là-dedans et très variées. mais il y en a tellement ! une bonne tasse de café s'impose !

la mauvaise éducation

parce que je travaille en éducation et que l'éducation m'intéresse... je vous suggère la lecture de cet article
du dernier jobboom. une entrevue avec benoit séguin, un des auteurs du livre «Le grand mensonge de l’éducation» (Lanctôt, 2006) paru récemment.

les auteurs cherchent à y «démontrer que le système scolaire québécois forme une génération d’illettrés. Ces trois mousquetaires jugent que l’école est désorganisée, démotivée et parfaitement cancre dans son rôle d’éducatrice.»

«La mission de l’école a-t-elle changé au rythme des multiples réformes?

L’école est devenue une manufacture à diplômes, sans plus. Je résumerais sa mission ainsi : remettre au marché du travail le plus de diplômés possible, le plus vite possible. Je me le fais dire constamment par mes collègues et supérieurs : il ne faut pas faire échouer les élèves. Sans égard à la qualité de leur formation, il faut les amener coûte que coûte jusqu’au diplôme d’études collégiales (DEC) parce que des emplois les attendent. D’une certaine façon, c’est normal. Nous avons une économie à faire rouler. Ce que nous remettons en question, c’est le laxisme érigé en système, cette vision à court terme de mettre sur le marché du travail des «handicapés» qui ne maîtrisent pas leur langue. On parle de policiers, d’infirmières, de gérants de magasin qui devront communiquer avec les autres pour faire leur boulot, mais qui en seront incapables.»

participez au projet collage 6 x 6

jeudi, janvier 04, 2007
comme écrit plus tôt, marie-chantal et moi faisons un exercice créatif par collage. en résumé, l'une fournit à l'autre des feuilles de départ et des éléments à coller. nous devons faire 6 collages de 6 po x 6 po à chacun des échanges. nous avons fait l'exercice 3 fois jusqu'à maintenant.

le but à long terme est de produire des «tableaux» à partir de tous les collages (que nous appelons tuiles pour l'instant). nous sommes à jongler aux différents formats et à comment faire tenir le tout pour longtemps.

ce projet est maintenant ouvert à tous. marie-chantal en a fait un groupe sur flickr «6x6». alors si ça vous dit de participez à l'exercice, vous êtes les bienvenus. plus il y aura de styles et de tuiles, plus l'exercice deviendra intéressant.

mes collages de décembre

mardi, janvier 02, 2007

en décembre il y a eu un autre échange collage entre marie-chantal et moi. voici deux des résultats et toute la série est sur ma page flickr. ce projet a commencé en août dernier.

j'ai voulu travailler sur le mot «home, casa ou voisinage». dans un environnement perturbé, on a toujours besoin d'un lieu «nid» pour nous permettre de respirer.

j'ai travaillé avec l'encre de chine cette fois-ci et j'ai aussi récupéré de l'autocollant pour les chiffres. les deux collages sur fond rouge ressortent vraiment beaucoup dans cette série.

nouvelle année !

lundi, janvier 01, 2007
Présenté par Blogger.
haut de la page