si ça existait, est-ce que mes clients en auraient?

mercredi, octobre 31, 2007
ce site a dû faire le tour des agences! une boîte de programmation de site web s'est fait une sorte d'anti-promo. ils «vendent» une série de produits qui permet au client de corriger le travail de son graphiste... trop puriste.
on rigole. ils expliquent qu'ils ont fait cette parodie pour bien démontrer la nécessité du designer graphique dans le processus de la création d'un site.
YES!

merci patrick.

les restants de nos intérieurs

ça nous est tous arrivé de croiser sur notre chemin, en voyage ou ici, un édifice en démolition et de voir, tout à coup, mis à jour, les intérieurs des derniers habitants.
comme on trouve de tout sur flickr, il y a un groupe de photos dédié à ce sujet.

en plus de la qualité artistique du projet, ça éveille aussi un peu notre côté voyeur. «bizarre quand même cette couleur de salle de bain...» on se met à imaginer la vie qui allait avec cette couleur là.

photographié avec talent, ces empreintes de vie deviennent vraiment très intéressantes, chaleureuses malgré tout. on se rend compte que finalement on démolit pas mal partout pour faire de beaux condos neufs au lieu de faire l'effort de restaurer en conservant quelques détails de caractère.

livres vus de haut

lundi, octobre 29, 2007

cara barer est un photographe américain. à voir absolument, les galeries 1 et 2 de son site pour y découvrir des livres sous un point de vue tout personnel.

ça donne presque le goût de jouer avec de vieux livres qui ont pris l'humidité...

comme quoi oser un point de vue à soi fait toute la différence !

via details, excellent blog français, heureux mélange de projets d'architecture et du monde des arts.

design, les révolutionnaires

jeudi, octobre 25, 2007
si vous aimez lire sur le design, la dernière édition du magazine new york porte sur le sujet.

interviews avec quelques designers toujours bien vivants. ça fait plaisir de voir une photo d'eva zeitel qui a 100 ans, de savoir ce qu'a fait fabien baron depuis son passage à bazaar magazine. bref, le choix fait plaisir parce que différent. elles et ils sont tous assez près de la cinquantaine et même plus. comme quoi une carrière en design ne se termine pas à 35 ans, épuisé d'avoir trop travaillé pour des délais impossibles...
;)
faites-vite, comme c'est un hebdomadaire, il sera en kiosque jusqu'à demain ou samedi.

quelques portfolios du mardi

mardi, octobre 23, 2007

voici (encore!) quelques portfolios ou projets qui ont retenu mon attention.

bilderklub est un site allemand. il s'agit d'un collectif d'artistes qui exposent en ligne une oeuvre pas jour par personne (je crois). riche de style et d'inspiration! explication plus complète du projet.

ensuite, le travail de marcela restrepo, colombienne vivant en australie, illustratrice. outre quelques dessins d'objets quotidiens que j'ai trouvés intéressants parce que personnels, je l'ai retenu pour son utilisation de la photographie dans une de ses illustrations. ça donne beaucoup de perspective d'avoir une image par la fenêtre, vous ne trouvez pas ?
via drawn

dans le même ordre d'idées, voici quelques sketches d'eric carl qui a personnalisé en «doodlant» les images souvent impersonnelles fournies dans les catalogues de banque d'images.
vraiment une bonne idée!
via veer

vider la maison familiale

dimanche, octobre 21, 2007
dans les derniers six mois, la situation familiale a été complètement chamboulée chez nous. la nouvelle réalité de mes parents a demandé des changements rapides. toute la famille vit ça vitesse grand «V». les derniers week-ends ont été occupés à vider la maison familiale. on trie, on fait des boîtes, on passe des commentaires, on soupe ensemble, on planifie, et on continue de trier et on refait des boîtes. on s'assure du bien-être des deux.

chaque objet est associé à un anniversaire, à nos soupers de famille, car ma mère adorait «mettre une belle table» et on appréciait tout autant. mon père repasse toute sa vie en quelques semaines, choisit ce qu'il garde, ce qu'il peut nous refiler, et nous rappelle à ses souvenirs.
c'est surtout une partie de nos vies qui disparaît. nous avons pratiquement toujours vécu dans cette maison-là.
savoir que je n'aurai plus à aller dans cette rue me rend morose.
hier matin très tôt, je suis allée boire mon café toute seule dans la cour à bien observer l'érable devenu énorme, le gazon encore vert, le silence ambiant. je voulais photographier mentalement et avec tous mes sens l'ambiance et en garder une belle image parce que bientôt ce ne sera plus ma cour.

voilà. pas trop le goût de parler de design en ce moment. vous m'excuserez. je suis plutôt dans le passé que dans l'avenir ces jours-ci. une étape à passer, à travers laquelle le mot «famille» prend tout son sens.

et la vie continue.

quelques images de berlin

jeudi, octobre 18, 2007

j'ai mis, sur ma page flickr, quelques images de mon dernier voyage regroupées dans un ensemble. des lieux plus touristiques et quelques curiosités. des choses ou habitudes qui m'ont fait sourire.

mieux comprendre la calligraphie d'un logo

mercredi, octobre 17, 2007
les fontes calligraphiques sont intéressantes. de plus en plus, les designers de fontes travaillent fort à nous proposer des styles tous plus vivants les uns que les autres. veer fait un excellent travail à ce niveau et fontshop aussi d'ailleurs.
par contre, mais quand il s'agit d'utiliser de la calligraphie pour un logo, l'ambiance générale de la fonte n'est pas suffisante.

brody neuenschwander, calligraphe, arrive magnifiquement bien à mélanger calligraphie, lisibilité et intention graphique. toutes ses signatures sont vivantes, pleines d'énergie et magnifiquement «dosées» si je puis m'exprimer ainsi (cliquez sur «logos» dans la colonne de gauche).

quand on fait une signature, au style de la fonte, il faut ajouter la mission graphique développée en lien avec la compagnie et travailler individuellement chacune des lettres pour arriver à un équilibre parfait. travail difficile qui demande du doigté.

regardez le travail de neuenschwander, analysez, inspirez-vous!

et n'oubliez jamais que votre propre écriture ou celle de vos proches peut aussi être une bien belle matière de départ et tellement plus personnalisée que les fontes toutes faites. écrivez avec différents instruments, numérisez, vectorisez et retravaillez!

retour de berlin

mardi, octobre 16, 2007

j'y étais toute la semaine passée. visiter, visiter, visiter, marcher, écouter, observer, expérimenter. je me suis rempli la tête à ras bord. tellement de choses à digérer en si peu de temps. que les voyages sont magnifiques! ne serait-ce que pour permettre de nous secouer les puces visuellement et culturellement

au retour : ranger dans son quotidien les petites choses ramassées ici et là, faire le lavage, faire des listes, les choses urgentes, les choses qui le sont moins.

le détail des découvertes de ce voyage bientôt.

bravia et la couleur, take 3

jeudi, octobre 11, 2007

j'avais parlé de la première pub. ça m'avait presque fait pleurer tellement c'était poétique. un mélange de musique et d'image parfait.

j'ai aussi parlé de la deuxième, moins intéressante, parce que plutôt présenté comme un défi d'organisation.

maintenant, je vous suggère la troisième. je ne suis pas certaine que j'aurais développé une fin dans ce sens, mais c'est beau à voir et ça fait sourire !

et pour vous faire sourire aussi (ainsi qu'un astronaute), visionnez celle-ci.

merci jen.

face à face

dimanche, octobre 07, 2007
j'adore !
trouver des faces, des visages dans notre quotidien. pas celles des humains, mais les autres...
c'est un concept vieux comme la terre, mais qui me fait toujours sourire et chercher des personnages dans tout!

des faces partout.

curiosités du vendredi

vendredi, octobre 05, 2007

le dessin de mode n'est plus très utilisé. dommage. on en voyait quelques fois dans les journaux et aussi pour des pubs de grands magasins new-yorkais. le papier journal va bien aux illustrations. dommage que ça soit si peu utilisé ici.
mais revenons au dessin de mode.

je suis tombée sur ce portfolio de jarno kettunen , un bruxellois. j'ai tout de suite aimé que les vêtements et l'allure ne soient pas la priorité. c'est très artistique et très stylé. magnifique.

pour continuer dans le genre où ça déborde de partout et que l'émotion est sur le papier, j'ai découvert aussi ce portfolio de balint zsako, un hongrois immigré au canada. un artiste dont le travail est très diversifié. à voir, dans la section galerie, cliquez sur journal. magnifique ça aussi.

via drawn.

la dernière pub de dove : chapeau !

mercredi, octobre 03, 2007
dernièrement, dans le module «travail d'équipe», quelques élèves ont choisi de travailler sur l'hypersexualisation des jeunes filles. un sujet difficile. je souligne la chose parce que Dove parle justement de ça dans sa dernière pub. Dove a fait le choix de rendre positif le fait que nous sommes toutes différentes des images «photoshopées» qu'on nous bombarde sans arrêt.
Cette compagnie ne cesse d'innover et cette nouvelle campagne devient quasiment sociétale puisque le produit y est complètement absent.

on nous lance à la tête toutes les images, messages, exigences plastiques, etc. que la société et les femmes acceptent de faire pour se conformer à ce qu'elles pensent être important. vraiment intéressant à voir et à revoir avec les jeunes filles puisque le message leur est aussi destiné.
sur le site, en plus de «matraquage», un autre message à voir, «amy».

via infopresse

gros plans

lundi, octobre 01, 2007

voici des photos «gros plan» de la pièce dont j'ai parlé plus tôt.
quelques photos supplémentaires sur ma page flickr.

la creacamp d'hier


quelle belle rencontre. merci merci de me permettre de vivre ça. c'était franchement stimulant. parler créativité comme ça pendant 3,5 heures un dimanche après-midi, en feuilletant des livres, en mangeant des «cupcakes» et en apprenant sur les mouvements artistiques, que demander de plus.

il y a eu, bien sûr, échange de cartes artistiques. voici le début de ma collection: celle de nadia, de dominique, de marie-chantal
en dessous, celle de tania et de gabrielle. des petits joyaux!

les échanges, le partage sont les aspects les plus importants de ces rencontres. j'adore ! de mon coté, j'ai manqué de temps, j'aurais aimé feuilleter les livres suggérés par les autres participantes, mais les conversations sont tellement intéressantes, qu'on n'a pas le goût de se retirer dans sa tête pour les apprécier. il faudrait faire une session juste de livres!

quelques photos de cette rencontre.
Présenté par Blogger.
haut de la page