streamline, une façon de faire

dimanche, mai 27, 2007
tiré de la chronique de nathalie petrovski

« car toute cette quincaillerie chromée et clinquante, épousant la ligne aérodynamique d'un courant d'air ou d'un courant d'eau, a été conçue en fonction de la classe moyenne et non d'une élite.

Le premier but du style streamline c'était l'accessibilité à tous. Le deuxième, c'était de se servir de l'esthétisme pour donner l'impression à la ménagère et à son mari que les tâches domestiques seraient plus faciles et agréables à accomplir.

Le streamline marque donc le début de la consommation de masse mais aussi d'un esthétisme de masse.»

ça résume assez bien ce que fut ce mouvement américain qui, heureusement, inspire encore les produits (haut de gamme surtout).
quand on regarde les objets exposés, on se demande bien ce qui a pu se passer pour que les produits d'aujourd'hui soient si laids et compliqués sans raison.

ma mère a un malaxeur tout à fait dans cet esprit et il fonctionne encore merveilleusement bien !

à visiter gratuitement. profitez-en pour faire du dessin et tirer quelques lignes en courant d'air ou courant d'eau !
découvrez comment certaines lignes donnent de l'aérodynamisme aux objets.

voir des images ici
lire les renseignements ici

n'oubliez pas le musée est maintenant ouvert les mercredis, jeudis et vendredis soir jusqu'à 21h.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page