se séparer de ses oeuvres

jeudi, avril 05, 2007
j'ai trouvé cet article fort intéressant. écrit par quinn mcdonaldune, «coach» (créative ou artistique) américaine, elle explique sa méthode pour se distancier de ses oeuvres. étape importante et pas aussi facile qu'on le pense. en tous les cas, pour moi.

comment font les autres ?

bien que je dessine depuis presque 30 ans, j'ai encore dans le fond de mes espaces de rangement, des dessins de ma période cégep. pas tous, bien sûr, mais tout de même. et plusieurs de ceux faits par la suite, des collages aussi et même des petites installations.

je n'ai jamais rien vendu, et j'ai rarement donné. quand je l'ai fait, c'était toujours avec un pincement au coeur et en autant que je savais où la pièce allait.

maman poule, contrôle freak ? je sais pas. maintenant que je réfléchie à la possibilité d'exposer, je dois aussi accepter de me défaire de mes «bébés».

ce court texte m'a bien aidé à faire un bout de chemin, à faire la différence entre l'oeuvre qui doit vivre encore avec moi et celle que je peux laisser aller.

elle raconte qu'il est important de nommer l'oeuvre pour la distancier de soi. lui donner un nom, selon elle, est une façon de la séparer de moi.

intéressant.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page