les artistes de bagdad

mercredi, juin 04, 2008
un «marine» américain à bagdad découvre l'art iraquien pendant son séjour. sous les peintures à saveur touristique, christopher brownfield découvre, pratiquement par erreur, des oeuvres plus importantes, touchantes, celles qui parlent de l'horreur de la vie là-bas.

à son retour, il quitte la marine et décide de retourner en iraq comme volontaire. il reviendra avec des tableaux qu'il expose maintenant à new york. l'argent recueilli sert entre autres, à payer du matériel d'artiste.

l'article est tiré du new york magazine. un point de vue fascinant. l'article n'est pas très long et les commentaires éclairants puisque brownfield répond lui-même à plusieurs.

une histoire que vous ne verrez ni aux nouvelles ni vraiment dans les journaux.

2 commentaires:

ginette a dit...

vraiment géniale toute cette histoire !
Merci Guylaine

Guylaine Couture a dit...

j'ai vraiment trouvé l'histoire intéressante. un aspect dont on n'entend jamais parler. les artistes en zone de guerre.

j'ajouterais qu'il doit sûrement avoir des femmes artistes. que font-elles ?

Présenté par Blogger.
haut de la page