en kiosque...

dimanche, avril 09, 2006
voici mes deux derniers achats magazines.
d'abord le Vanity Fair « special green issue ». intéressant parce que les américains ont ici récupéré le mouvement vert en y associant le glamour. un signe des temps. un bon signe en fait.
je ferai un lien avec un excellent article du magazine shift (mort depuis) que j'ai lu, il y a quelques années. on y faisait une bien belle démonstration sur le fait que les nouveautés «vertes» (gadgets, technologies, méthodes, nouveau produits) bien qu'efficaces, n'arrivaient pas à séduire leurs clients potentiels. un grand manque de moyens, d'expertise en marketing, etc. les logos sont souvent moyens, les dépliants fait à la mitaine, etc. il s'agit souvent d'idées géniales mal emballées, mal présentées. heureusement, tout change peu à peu.
le numéro «spécial vert» du vanity fair, magazine potin/vedette américain par excellence, en est une belle preuve. on y parle d'en faire un numéro par année.
à mon avis, c'est quand cet état de conscience va devenir vraiment «à la mode» que le mouvement vert va prendre tout son essor. que les vedettes s'y associent (pour les bonnes ou mauvaises raisons) ne peut qu'être une bonne chose. plus on va en parler...
on a beau le dire, dans la majorité des cas... c'est pas vraiment ancré dans nos habitudes de vie de vivre «vert». j'observe du gaspillage partout, mais c'est mieux qu'il y a cinq ans ou même deux ans. ça va dans le bon sens.
alors pour voir le glamour écolo...
aussi, un essai photographique : de quoi aurait l'air les grandes villes américaines si le niveau de la mer monte de 3 pieds...

coté graphique, j'achète toujours le numéro du print (magazine américain de design graphique) nous présentant les vingt nouveaux jeunes à suivre. «new visual artist» est le nom qu'on leur donne. beaucoup d'américains, mais quelques européens. des illustrateurs, mais aussi des typographes, et évidement des graphistes, tous entre 20 et 30 ans.
j'aime bien regarder ces portfolios parce qu'on y voit les idées qui se promènent dans l'air du temps et sont ici très agréablement travaillées. toujours très personnel, c'est pour ça que c'est bon pour les yeux. comme je dis souvent dans mes ateliers de créativité, il faut arriver à faire passer les idées/concept par soi, c'est comme ça que ça devient touchant et unique. et le design, c'est aussi ça.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page