manufactured landscapes, prise deux

mercredi, décembre 20, 2006
je suis allée voir hier «manufactured landscapes». je suggérais (dimanche dernier) d'y aller pour voir le travail en chine d'edward burtynsky, photographe.
je change d'avis. je dirais plutôt : COURREZ-Y !!!
il faut absolument voir ce film beaucoup plus large que le voyage de burtynsky.

la cinéaste jennifer baichwal nous présente, avec la recherche de prise de vue en histoire de fond, une chine méconnaissable. j'avais lu là-dessus, j'ai vu des reportages de 3 minutes à la télé comme tout le monde, mais là...

le film nous présente en long travelling ce que veut dire «made in china» et la force plus tout à fait tranquille de cette puissance mondiale. quelques commentaires du photographe tout au long du film nous donnent le recul nécessaire pour mieux saisir ce qui s'y passe et l'impact de cette «nouvelle» chine dans nos vies. on ne mesure absolument pas à quel point nous devenons dépendant de la chine et à quel point ce pays est en pleine «révolution» économique.

une magnifique démonstration du prix à payer de toute la population chinoise pour répondre à notre demande de produits à consommer.

une image vaut mille mots, dans ce cas-ci, ça dure 80 minutes.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page