la beauté de ce qui est moche

dimanche, juin 11, 2017

Les trois étudiants de la National Taiwan University of Arts on fait des glaces (popsicles) à partir des eaux polluées. de loin, on se demande bien ce que c'est, de proche... on ne voudrait pas en manger.

un projet de saison où la créativité fait tout. on change de point de vue, de présentation pour passer le message. les emballages sont magnifiques et les glaces pas si laides, mais quand on en comprend le contenu (voir la vidéo), c’est une autre histoire.
j’adore!

on en parle ici avec plusieurs photos et aussi ici en français.



0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page