deux sujets d'intérêts pour ce lundi

lundi, mai 26, 2014
ce matin, un sourire et une réflexion.

d'abord l'excellente campagne publicitaire de l'agence de rencontre en ligne loveflutter. vous en avez assez de voir ces petits couples souriants qui se sont apparemment rencontrés en ligne? ah la magie des banques d'images avec leur réalité «améliorée». voici quelque chose de distinctif, d'amusant et de vraiment créatif. ça donne le goût de se dessiner un sac. rafraichissante et belle campagne!

le sujet de réflexion maintenant. l'illustrateur Jed Alexander a écrit la chronique «Art Is Work» sur le travail de l'artiste.

«People who don’t practice art as a discipline tend to romanticize the artists they admire. Rather than seeing art as work—like any work, like the work they do—they see it as some kind of magical process.»

très intéressant texte sur la représentation parfois romantique qu'on se fait du travail de l'artiste. il nous explique par plusieurs exemples toutes les heures qu'il y a à y mettre. outre le travail de création, il y a la planification, l'organisation pour la présentation des dossiers, beaucoup d'efforts et de concentration. sur le chemin, il y a des réussites, des prix, des ventes parfois, mais aussi plusieurs refus, échecs et invendus.

«Like repetition in any discipline, they’re no longer truly challenging themselves as they once did. And if they have to produce anything outside of their zone of comfort, it involves the rigorous work of problem-solving, revising, exploring ideas, of stopping and starting again.»

excellente lecture.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page