magazines magazines !

vendredi, mars 30, 2007
qu'ont en commun tous ces mots?
(tofu)-magazine, C'est M., Chimurenga, de l'air.
ce sont tous des magazines!
colophon est un symposium international sur le magazine qui a eu lieu du 9 au 11 mars dernier au luxembourg. j'en parle parce qu'ils ont mis en ligne un impressionnant site présentant une multitude de magazines indépendants inconnus ici.

la richesse de ce site est sa section «online directory» à droite.
cherchez par pays, par langue, etc. et plusieurs publications qui vous seront proposées avec une foule de détails, d'interviews, de pages couvertures, coordonnées, etc. par exemple, 27 magazines sont inscrits sous canada et je n'en connaissais environ que la moitié... dommage.

c'est encourageant de voir qu'il y a toujours autant de foisonnement et de vie sur ce médium imprimé, mais un peu frustrant, puisqu'on ne peut les feuilleter vraiment. le virtuel a ses limites.

curiosités du lundi

lundi, mars 26, 2007
vous saviez que victor hugo explorait aussi l'art pictural? pas moi. j'ai trouvé un site qui présentait plusieurs de ses dessins, des encres sépia pour la plupart, des dessins à la limite du fantastique qui nous emporte dans des ambiances de roman. intriguant.

la créativité n'a pas de limite, la récupération non plus. ici, des jouets refaits par des enfants à partir de morceaux de jouets probablement brisés. wow. les vieux «transformers» et héros n'ont qu'à aller se rhabiller!
derrière chaque image de la galerie s'en cachent environ une centaine d'autres. impressionnant.

et une petite lecture fort intéressante sur la vie urbaine. la chronique de wendy richmond nous propose une réflexion sur la façon de nous isoler dans l'espace public. elle y fait le parallèle entre des photos prises dans le métro de new york en 1938 et ses observations d'aujourd'hui. certains gadgets électroniques nous isolent tandis que d'autres nous prennent à témoin. éclairant.

«Like the subway riders in 1938, we are still individuals who lose ourselves in thought in the most public of places.»

misère...

dimanche, mars 25, 2007
je voulais utiliser les nouvelles options de blogger depuis un certain temps. je m'étais dit : «quand j'aurai une bonne heure devant moi et la tête à ça... je m'y mettrai !»
ben oui... j'y ai passé une bonne partie de mon dimanche finalement!

pour l'instant pour vous, il n'y a pas tellement de changement en fait. il faut savoir qu'en mettant à jour, j'ai perdu tous les petits codes ici et là que j'avais utilisé dans la programmation pour que ça fonctionne «à mon goût»t. je m'étais bien fait une copie du code, mais c'est que la programmation de blogger est loin de ma petite base de html avec laquelle je me débrouillais avant.

alors la vraie mise à jour sera pour une autre fois. un moment où j'aurais encore la tête à ça, mais pas trop loin. question de ne pas oublier ce que j'ai appris aujourd'hui. et merci merci de toute la générosité des gens à régler les problème des autres à travers les forums spécialisés. sans ça...

suivre paulo coelho

j'aime beaucoup les livres de paulo coelho. j'aime bien son idée de la vie où on ne contrôle pas tout; qu'il faut plutôt avoir les antennes allumées pour saisir le moment.

son prochain roman, «la sorcière de portobello», sortira en mai. les trois premiers chapitres sont déjà en ligne, en français.

paulo a son site et aussi son blog qui nous permet de le suivre dans ses réflexions et sur la planète.

«Depuis le 20 Mars, je fais ce voyage qui fut la façon que j’ai choisie pour célébrer les vingt ans de mon pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle. Il m’a mené dans trois continents différents (Europe, Afrique, Extrême-Orient), et m’a permis d’établir un contact immédiat avec des milliers de lecteurs, car il m’est impossible d’envisager de commémorer quoi que ce soit sans leur présence.»

à lire aussi, ses chroniques dans ode magazine.

collagistes professionnels ?

vendredi, mars 23, 2007
en complément au site proposé il y a deux jours...


à se promener sur le web, on a l'impression, que la technique du collage n'est pas une technique vraiment «reconnue» dans le milieu des arts. j'en parle souvent, parce que j'en fais beaucoup (et je ne suis pas la seule). c'est mon médium préféré. la récupération d'images pour en former d'autres, y ajouter du dessin, des mots, des textures, ça peut devenir très riche de sens. en tous les cas, pour moi.

je vous suggère de visiter virtuellement l'expo «Cut and Paste: The Collage Show» qui regroupe le travail de 14 collagistes «professionnels». intéressant de défiler à travers tous ces styles et ces techniques, de voir que chaque artiste est attiré par un genre d'images différent et que finalement, les résultats sont vraiment très personnels.

l'autre intérêt pour moi a été de voir le format et le prix des oeuvres. cette expo, organisée par la galerie tag art de nashville, reconnaît une valeur marchande à ce type de travail. j'ai trouvé ça réjouissant.

ici, un collage de David Fullarton à l'intérieur d'une boîte de cigares

passionnés de collage, ici

mercredi, mars 21, 2007

angelica paez a commencé à coller en 1980 en faisant du mail art et elle poursuit sa passion pour ce médium depuis.
elle est prolifique, c'est le moins qu'on puisse dire. visitez tous les ensembles proposés à gauche de son «blog/collages» personnel, c'est impressionnant.

tandis que son autre «blog/collages» collectif est un site où 14 collagistes mettent en ligne leurs réalisations. riche de style. ça donne des idées. c'est toujours tellement enrichissant de voir le travail des autres, non ?

curiosités du dimanche

dimanche, mars 18, 2007
aujourd'hui, quelques curiosités. des sites que je trouve intéressants, des adresses que j'arrive pas à jeter parce que...

• portez-vous attention aux détails ? sur cette page de flickr, une collection des motifs imprimés à l'intérieur des enveloppes pour en assurer la «sécurité». 88 au total.
il y a du design partout finalement. à récupérer dans vos collages.

• un blog/dessin nourri des dessins de suri, un jeune portugais. allez-y pour voir la force graphique d'un sketch très agrandit. impressionnant. cliquez sur arquivo pour en voir plus.

• et finalement, une très large collection d'étiquettes de voyage (plus de 700). il y a des petits bijoux graphiques là dedans. dommage que cette pratique n'existe plus. si vous cherchez une destination voyage...

tendances logos en 2007 ? pas sûr...

vendredi, mars 16, 2007

logo orange est une firme qui propose des logos et applications clef en main. j'ai toujours eu un gros bémol là-dessus. il me semble que le développement d'un logo ou d'une identité graphique doit être fait avec une approche plus personnelle que ce qu'ils proposent.

cela dit, ils possèdent sur leur site une section très étoffée sur les logos et le graphisme. bien que difficile de trouver les articles dans le site, je vous donne des pistes :

ici pour les tendances 2007 en logo.
je dois ajouter ici que c'est avec le sourire qu'il faut parcourir cette liste de 11 tendances. il faut plutôt voir ça comme «quoi ne pas faire parce que tout le monde le fait».
un bon condensé de ce que l'on voit partout...

ici pour l'histoire des logos.
ici pour trouver leur banque d'articles.

le projet paper quilt

mercredi, mars 14, 2007
le projet paperquilt ressemble un peu au projet 6x6. les artistes invités (12 par mois) reçoivent une enveloppe avec du matériel imposé pour faire le collage sur le thème de «share your story». la différence, c'est que les enveloppes proviennent toutes de la même personne, dawbis.

le projet est basé sur le principe de la courtepointe. une fois que dawbis a tous les collages du mois, elle les rassemble sous forme de petites courtepointes papier qui seront par la suite vendues par encan pour des oeuvres caritatives.

si l'idée vous intéresse, proposez votre nom et informations via le blog du projet.
on peut voir quelques résultats sur leur page flickr.

ma participation à 6x6 pour mars

dimanche, mars 11, 2007

voici les résultats de mes échanges/collages avec marie-chantal pour le mois de mars.

pour les voir plus grands : le projet 6x6 ou ma page flickr.

helvetica, le film, à montréal


la nouvelle de ce film a été diffusée dans tout ce qui s'appelle blogs ou sites de nouvelles touchant la typographie. je ne sais plus combien de messages des amis m'ont refilés sur le sujet. par la suite, ça été la diffusion de capsules de quelques secondes, ici et là, découvrant le film à petite dose. mettons que les attentes sont grandes... pour helvetica, the movie.

ça sera sûrement intéressant même si la fonte elle-même ne vous excite pas particulièrement. en tous les cas, c'est mon cas. mais bon, les films de typo ne courent pas les rues...

le film sera présenté à montréal le 5 mai prochain à l'université concordia dans le cadre du logo cities symposium. un symposium qui a l'air particulièrement intéressant (Logo Cities: Un symposium international sur le lettrage, les marques de commerce et le lettrage en lieux publiques). inscription avant le 1 avril.

de la typo sur tous les tons

samedi, mars 10, 2007
maniaques de typo, vous aurez ici de quoi vous délecter. il y en a pour tous les goûts.
ce site est un complément du livre «typographic design: form and communication» de rob carter.divisé en 4 sections, vous pouvez réviser la théorie, voir des exemples d'exercices et de démonstrations, visionner des petites animations et tout cela dans le mode typographique.

la section la plus intéressante est celle de l'exploration (jaune).
dans cette portion du site, vous pourrez visionner de courtes animations, lire des citations et suivre un cours de basic design sur le pourquoi du comment de la grille avec le prof (David Colley) devant son tableau noir.
irrésistible !

journée de la femme

j'ai manqué le 8 mars, prise d'une grippe et de fièvre.

je voulais écrire quelque chose sur l'importance de la créativité des femmes. je me disais que ça serait bien d'utiliser le 8 mars pour souligner toute cette belle façon de faire les choses.

et puis j'ai lu le texte de marie-chantal turgeon sur la journée de la femme. je vous suggère fortement de lire son propos. ça fait plaisir à lire.

je suis contente et fière de lire ce genre de commentaire venant de cette génération de jeunes femmes fondatrices d'entreprises ou autre qui ont pris complètement leur destin en main et qui ont décidé de réussir avec leurs propres règles du jeu. j'admire ça. merci mc. c'est un texte bien inspirant !

critiques pour étudiant en design graphique

mardi, mars 06, 2007

mise à part la section «étudiante» du grafika et les expos de finissants des différentes écoles, il est difficile de se faire une idée des portfolios d'étudiants.

si vous étudiez dans ce domaine et/ou que le travail des autres vous intéresse, vous aimerez le blog graphicstudent.com.

présentations et commentaires sur le monde du design graphique sous le point de vue de l'étudiant peu importe l'école. on y parle de portfolios, de critiques, de frustrations et d'inspirations. ouvert depuis août dernier, je n'arrive pas à savoir qui est derrière ce blog, mais je trouve l'idée et la qualité des informations fort intéressantes.

dans le cas où vous êtes aux études, vous pouvez leur faire parvenir une pièce et chaque mardi soir, les visiteurs vous critiqueront. vous pouvez commenter aussi, évidemment.

photo numérique ? art gigantesque ?

dimanche, mars 04, 2007
ce lundi soir, l'émission «méchant contraste» nous présente des reportages sur des sujets rarement abordés : la photo numérique et l'invasion de photoshop dans le monde de l'art et aussi, comment se créé l'art gigantesque.
quelques bouts d'entrevues disponibles sur leur site.

tournez les pages de la british library


si vous n'avez pas la chance d'aller à la british library (londres), il nous est maintenant possible de voir directement en ligne les livres rarement exposés.

j'ai feuilleté ce matin un carnet de léonard de vinci, jetté un oeil sur l'herbier d'élizabeth blackwell (image), parcouru le journal musical de mozart.

c'est très bien fait. sur tous les livres nous avons l'option «loupe» pour voir de plus près, dans le cas du carnet de léonard de vinci, nous avons aussi la possibilité de faire pivoter l'image, ce qui vous permet de lire ce qu'il avait écrit. dans le cas de mozart, nous pouvons écouter la pièce écrite de la page. brillant !

sur chacune des pages est disponible un texte explicatif et/ou une narration (avec le «british accent»).

pour les curieux et amoureux de documents anciens.

prise de conscience artistique

vendredi, mars 02, 2007
j'ai eu un semaine assez chargée coté travail mais aussi bien remplie créativement.


le week-end dernier, j'ai suivi l'atelier «dossier d'artiste» offert par les activités culturelles de l'université de montréal. conçu par linda venne, cet atelier a tout du coaching d'artiste, de la grosse poussée en avant et du gros bon sens qui dit : «mettez-y du temps et de l'énergie et il n'y a pas de raison que ça ne marche pas». je suis convaincue, elle a tout à fait raison.

linda venne est bouillante d'énergie et n'accepte aucune défaite. elle est d'une immense compréhension, porte un regard réaliste sur notre cheminement, met à jour des liens et trouve le fil conducteur dans notre travail. cette «lecture» de la production de tous les participants fut des plus intéressantes et formatrices pour tous et chacun.

pour mieux nous faire comprendre l'importance de la démarche, elle a mis à contribution son frère (on est généreux dans la famille !). henri venne est venu nous présenter son travail, nous parler de sa démarche à travers plusieurs années de production, de la transformation de son travail et finalement de la réalité du milieu artistique et des galeries de montréal.
très éclairant.

mercredi soir dernier, j'ai assisté à la conférence de jérôme fortin au musée des beaux-arts de montréal. très intéressant ça aussi. il nous a présenté sa démarche : des cabinets de curiosités aux «écrans» présentés au musée d'art contemporain en ce moment.

suite à toutes ces présentations de démarches, je me suis bien aperçue que c'était le chaînon manquant de mon travail artistique. c'est ma grosse prise de conscience des derniers jours. pour dessiner depuis toujours, je réalise que je ne me suis jamais questionné sur la raison d'être de mes collages, livres et dessins. linda venne et les participants de l'atelier m'ont fourni des pistes de réflexion et il me faut maintenant prendre du temps pour mijoter tout ça.

ça explique, en fait, pourquoi j'ai l'impression de faire le même collage depuis des années...

«sous le pli»

voici une autre publication en ligne, belowthefold, proposée par des graphistes qui ont quelque chose à dire et de l'information à faire circuler. trois numéros sont disponibles en format pdf, et si vous prenez la peine de le demander, vous pourriez en recevoir une copie papier.

belowthefold est une publication, format petit tabloïd, qui réfléchit sur des enjeux de société et le graphisme. ce qui est bon signe en plus d'être simplement très belle graphiquement,

une publication de winterhouse studio, la boîte de design de jessica helfand et william drentel, qui a l'air très très active dans le milieu des arts. à parcourir et lire, leur blog rempli de très intéressantes nouvelles.
Présenté par Blogger.
haut de la page