ce que je ne ferai jamais, bien que ça me tente depuis longtemps

lundi, juin 18, 2007

un film charmant de chez coudal. un petit documentaire sur une façon inusitée, mais combien logique de laver son clavier d'ordinateur.
cet objet usuel serait, selon plusieurs articles, plus sale que la pire des toilettes.

bon. mais l'objet en question est mal pensé au départ, car en réalité, effectivement on devrait pouvoir laver son clavier aussi simplement que nettoyer un moule à muffins.

pourquoi je ne le ferai jamais ? parce que je n'ai pas de lave-vaisselle...

quand je regarde les claviers blancs qu’apple offre, il y a de quoi se poser des questions. dans un contexte scolaire, disons que les claviers sont rarement nettoyés. alors, on se lave les mains plus souvent, ce que tous ne font pas.
dans ma tête, ça reste un problème de design toujours pas résolu.
;)

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Bien charmant, mais gros gaspillage d'eau quand on pense que le lave-vaisselle ne contenait rien d'autre que le petit clavier.

Pour ma part j'enlève bien toute les pièces, mais je les lave avec une guenille et de l'eau savonneuse.

Guylaine Couture a dit...

oui, c'est vrai, mais si on lave autre chose avec...
le principe étant que je n'ai jamais osé enlever les touches sur mon clavier de peur qu'il y en ai une qui casse. quoi faire sans le «e» ou le «a» ?

alors je «passe le balai» avec un pinceau entre les touches mais ça ne me satisfait pas vraiment.

comme ça, ça se fait par du vrai monde... contente de savoir. je vais peut être essayer bientôt !

Ginette a dit...

Sinon si tu changes d'idée je te prête mon lave-vaisselle pour l'occasion!
Une bière assis près de l'engin à attendre je suis certaine qu'on s'amuserait.
Pas game ?

Présenté par Blogger.
haut de la page