adobe connaît-il le développement durable?

mardi, juin 05, 2007
jeudi dernier je me suis pointée à la journée de présentation d'adobe sur la nouvelle version creative suite 3 (CS3) «liberté artistique».

le mal de coeur m'a pris très rapidement. cette orgie de «mon mac est plus fort que le tien », «mes logiciels sont plusss meilleurs que les autres», misère... ça m'a complètement déprimé.

adobe, avec son quasi-monopole en art graphique, ne cesse de sortir version par-dessus version sans réelle amélioration. et apple suit, construit des machines de plus en plus performantes pour répondre à adobe.

la course à la consommation est encore bien réelle et la notion du développement durable est complètement absente de leur paysage. pourtant les gens de l'industrie graphique travaillent forts pour améliorer toutes les étapes de production. nous sommes tous sensibles à cette évidente réalité.

ce n'est un secret pour personne que la programmation de tous leurs logiciels pourrait être mieux pensée, mieux bâtie et surtout mieux testée.

nous proposer de vrais bons logiciels fonctionnels et qui utilisent la puissance des ordis avec intelligence, est-ce trop demandé ?

3 commentaires:

SekhmetDesign a dit...

Bref, c'est une bonne chose que je n'y suis été finalement! J'étais supposée y aller, mais j'étais dans le jus avec l'école, et je me demandais bien de quoi ils étaient pour parler, vu que j'avais vu la présentation de Adobe CS2 un an auparavant...

Rocklapin a dit...

un moment donné ca aucun bon sent.

Je connais un photographes professionel que ca cariere est le photomontage et il n'utulise que la version 5 de photoshop.

Un travaille incroyable sans grande technologie

gina a dit...

allo Guylaine

je me demandais si tu étais au courant du mouvement de greenpeace "for a greener apple"
info sur cette campagne ici:
http://www.greenpeace.org/apple/

et affiches pour changer les choses ici:

http://www.greenpeace.org/international/news/tasty-apple-news-020507

ça bouge dans le bon sens!

gina
=)

Présenté par Blogger.
haut de la page