les riches et l'environnement

dimanche, février 04, 2007
lundi le 5 (demain), à bazzo.tv, une entrevue avec Hervé Kempf sur son dernier livre «Comment les riches détruisent la planète».

pour vous présenter le livre et l'auteur, lisez l'article de Louis-Gilles Francoeur du journal leDevoir paru au début de janvier.
passionnant et, à mon avis, très vrai.

tiré de l'article:
«Cette oligarchie, qu'il cible, ne se contente pas de consommer et de gaspiller aveuglément les ressources matérielles de la planète avec ses grosses voitures, ses voyages en avion, sa consommation débridée de produits vivants, ses maisons inutilement vastes, son gaspillage d'énergie à tout vent. Elle a aussi, ajoute Hervé Kempf, engendré un modèle d'hyperconsommation tentant désormais d'imiter les classes inférieures et surtout la classe moyenne, tout comme les pays en développement tentent d'imiter les pays occidentaux, même si, d'instinct ou rationnellement, chacun sait clairement que «cette idéologie du gaspillage» et sa ponction sur les ressources planétaires arriveront inévitablement à un terme abrupt.»

est-ce que tous les efforts des gens sensibilisés aux problèmes environnementaux peuvent avoir un effet sur l'avidité et la gourmandise toujours grandissante des multinationales? quand je découvre semaine après semaine le nombre de «bébelles» inutiles apparaître sur les tablettes des commerces, je suis de plus en plus découragée...

1 commentaires:

Anonyme a dit...

Enfin...va-t-on reconnaitre que
cette classe d'elite (competiteurs
en tous genre)sont les porteurs de
la responsabilite de l'absurdite de
notre democrassie et ce n'est pas une faute d'orthographe ! C'est une
faute point. Tous ces gras durs
qui ne cessent de creer de la gentrification et de la pauperisation sont les ennemis,les
terroristes. Ils sont bien plus
dangeureux que tous ceux qu'ils aimeraient bien nous voir hair...ceci afin que nous soyions prets a mourir pour la democratie...quelle democratie ???
Seuls les heritiers usurpateurs de la richesse collective peuvent aller s'inscrire dans les partis
et esperer devenir cheuf ou autres
serviteurs du pouvoir der Kapital.
la chouette

Présenté par Blogger.
haut de la page