être touriste à montréal

jeudi, novembre 02, 2006
à madrid, j'ai suivi une guide pendant deux heures pour en apprendre sur les habitudes de vie des gens de cette ville. un tour guidé avec six autres touristes. ça nous a permis d'aller dans un cloître, de passer à travers couloirs et passages, de mettre de l'argent sur une plaque tournante datant de... très très longtemps. en retour nous avons eu des biscuits et nous avons échangé avec cette petite voix frêle d'une soeur qui semblait très très âgée (mais sûrement pas autant que la plaque tournante).

cette marche nous a aussi permis d'apprendre la tradition des 12 raisins mangés suivant les 12 coups de minuit à l'arrivée de la nouvelle année. et surtout de l'année où, suite à la réparation de l'horloge, les 12 coups sont arrivés trop vite et personne n'a pu manger ses raisins sans s'étouffer. ça a fait la «une» de tous les journaux le 2 janvier...


nous avons visité une vieille, charmante et minuscule pâtisserie (pas celle de la photo) de madrid. celle qui a créé des biscuits et sucreries pour désennuyer un jeune prince il y a longtemps. la guide nous a aussi amené à «la» chocolaterie de madrid. un chocolat chaud qui tient plus de la fondue au chocolat. tellement dense... j'ai pas été capable. la tradition veut que cela soit accompagné de longs filaments frits (churros) que l'on trempe dedans. franchement, trop riche pour moi. j'ai finalement pris un café.

je vous parle de tout ça pour vous demander si vous connaissez bien montréal. oui ? non ? je parierais que non. en tous les cas, un organisme d'ici vous permet d'en apprendre plus. amarragessansfrontieres offre des marches (flâneries disent-ils) dans différents quartiers : chinois, portugais, italien, ukrainien, etc. bref, une bien belle façon de passer une journée d'automne. pas besoin de prendre l'avion pour avoir l'air touriste !

** aussi, autres circuits disponibles via cet autre organisme «l'autre montréal».

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page