typographie, votre définition ?

jeudi, novembre 03, 2005
mon confrère, donall cutter, nous a fait remarquer que la description du mot « typographie » n'a probablement pas été révisée depuis quelques temps.
selon les dictionnaires :

larousse : procédé d'impression sur formes en relief.

robert : (1) ensemble des techniques et des procédés permettant de reproduire des textes par impression d'un assemblage de caractères en relief ou (2) manière dont un texte est imprimé.

dictionnaire terminologique : L'art d'imprimer, du point de vue du style, de la disposition typographique et de la beauté de la page imprimée.

nous avons cherché, à travers tous nos ouvrages de référence, une définition du mot qui nous semblerait plus juste. rien. en tous les cas, rien de satisfaisant.

la question est apparue à sa lecture du livre « type and typography» par phil bayne et andrew haslam .
les auteurs suggèrent eux mêmes une définition mais ils ont aussi demandé à leur étudiants de faire de même. les résultats sont assez larges et variés en fait. on y parle du langage, de code d'apprentissage, etc.

pour ma part, la typographie, c'est d'organiser un code de communication. et pour vous c'est quoi ?

6 commentaires:

husk a dit...

je jongle avec la définition, j'suis pas bon là-dedans anyway... je reculerais d'une couple d'étapes, a la source... disons, de "l'écriture à la main" écrit directement sur une feuille, par exemple, est-ce que tu peux appeller ça une typo? Ou bien si ça prends l'intermédiaire d'une machine?

husk a dit...

[further] ok, j'suis en train de dire que ça constitue nécéssairement d'un alphabet quelquonque (code de communication comme tu disais) .. typographie, TYPE, ... sténographie? c'est le SYSTÈME d'écriture... donc?

husk a dit...

j'lâche pas... un pictogramme (exemple signalisation routière sans texte) c'est aussi un code de communication -- mais c'est pas d'la typographie :D est-ce que j'suis saoul?

Guylaine Couture a dit...

un pictogramme, ça pourrait entrer dan la typo, mais je pensais plutôt au projet de neville brody et ses premières fontes fuse (www.fontshop.com/products/fuse) avec lesquelles il remet l'alphabet et la forme même des lettres en question. ça pousse la lisibilité très loin. exigeant, mais en même temps, maintenant que notre oeil «voit» des mots plutôt qu'il ne les lit...on est pas loin du pictogramme en effet.

husk a dit...

c'est bien dit, I like that... donc j'ai pas reculé assez loin. j'ai juste de la misère avec le mot type dans typographie, si c'est pour englober des symboles/picto aussi j'opterais pour un autre nom. Y'a des sons qui nous font le même effet. J'aime toujours quand tu réussis à virer mon cerveau à l'envers (quoi que plusieurs vont dire que c'est une tache plutôt facile :P ).

Jean-Baptiste a dit...

je dirais typographie = écriture mécanisée.

Présenté par Blogger.
haut de la page