la tête au neutre

vendredi, septembre 04, 2015

une long week-end devant nous. la fin de l'été, on sent le retour à nos horaires trop remplis pour bientôt.

après la folie du mindfullness, cet état méditatif dont tout le monde parle, on souligne maintenant l'importance du «un-focus», un moment où vous ne pensez à rien justement et que vous laisser à votre cerveau le plaisir d'aller où il veut. c'est rare de nos jours. tout le monde veut se garder occupé, diverti.

il faut mettre des efforts aujourd'hui pour laisser notre cerveau vide quelques minutes. et pourtant... en créativité, les idées arrivent à l'étape d'incubation, c’est-à-dire quand vous avez l'air de ne rien faire. je dis souvent qu'il faut apprendre à écouter, regarder ce qui se passe dans notre tête. il s'y passe beaucoup de choses. je suis toujours fascinée de voir comment les idées arrivent. il faut leur laisser de la place et sur ce point, nous avons un peu de difficulté. voir le charmant vidéo (2 min) trouvé sur nymagazine pour comprendre ce processus.

autre aspect intéressant du processus créatif, que faire quand on sent que nos projets n'avancent pas suffisamment. selon cet article «How To Create Your Own Mini-Retreat», on peut s'organiser une «retraite». un espace-temps qui sera dédié à ce projet. pour ce faire, il y a certaines conditions: choisir le moment, la durée, le but ou l'objectif et s'organiser. on peut parler ici de quelques heures, quelques jours, etc. intéressant.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page