les 85 carnets de michael bierut

dimanche, février 08, 2009
il est rare de lire un aussi intéressant témoignage. michael bierut, designer graphique américain et éditeur du blog design observer, a écrit sur ses carnets de notes dans ce blog justement.

il témoigne du style de carnet, nous présente plusieurs pages, des notes prises ici et là. on s'attend souvent à trouver dans un carnet de créatif des pages remplies d'esquisses. eh bien non, dans son cas, des idées, des listes de choses à faire, des petits carrés pantone, quelques dessins d'enfants et finalement quelques esquisses qui sont souvent loin du résultat final.

«There always seems to be a lot of interest in designers' sketchbooks, but I call these notebooks for a reason. I've seen other designer's sketchbooks and I'm always impressed by how much creativity is on display. Not in mine. Page after page contain nothing but records of phone conversations, notes from meetings, price estimates, specifications. I keep the random doodles to a minimum. Someone looking at those pages would think the book might belong to a lawyer or, more likely, a party planner. Every once in a while, though, there are some drawings that would suggest that the owner was a designer.»

«The notebooks function like a security blanket for me. I can't go into a meeting unless I have my current notebook in my hand, even if I never open it. Because I carry one everywhere, I tend to misplace them a lot. Losing one makes me frantic. »

j'en retiens que ses cahiers sont comme une doudou rassurante. toujours en avoir un avec soi. je comprends très bien. je fais la même chose depuis des années.

sur toute la série (85 jusqu'à maintenant), il en a égaré deux.

le texte est vraiment intéressant et me rejoint tout à fait.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page