les proportions d'une lettre : pas touche !

jeudi, novembre 15, 2007

est-ce que détruire une lettre en changeant ses proportions verticales ou horizontales fait partie des dernières règles sacrées en typographie?
excellent texte de michael bierut sur le sujet via design observer.

faire cette petite image avec le mot typographie m'a fait littéralement grincer des dents. j'ai honte d'avoir fait ça à des lettres. mais en même temps, une image vaut mille mots, non?.
bierut utilise comme prétexte le design d'un magazine britannique, dont la direction artistique est fait par mike meiré, un réel professionnel apparemment.

j'apelle ça le «condensé machine», parce que les logiciels permettent tous de le faire et que maintenant que tout le monde fait du design, tout le monde joue avec le «scalling» d'une fonte sans aucun scrupule. ça me démange quand je vois ça. inutile de vous dire que ça fait partie des interdits que j'impose à mes étudiants (je suis comme ça). ils le feront bien dans l'industrie par la suite... à mon grand découragement.

je sais, c'est peut-être archaïque de penser comme ça, mais pour moi, la proportion d'une lettre c'est sacrée.

intéressant point de vue de bierut, les commentaires aussi.

1 commentaires:

lu a dit...

Et comment qu'on avait pas le droit de faire ça à l'école!!! Surtout pendant tes cours. Eh bien, ça a marcher avec moi, j'ai le respect sacré de la lettre. Sauf qu'à mon premier emploi je pouvais passer 1h à faire une pancarte À LOUER. Les projets créatifs ça allait bien, je m'en sortais toujours avec des félicitations, mais les maudite pancarte à louer, l'horreur. Je me résolvais pas à étirer les lettres, et mon patron me faisait recommencer jusqu'à remplir tout l'espace, qu'il avait vendu sans égard au texte qu'il contenait. Dans la vraie vie, il faut parfois scaller. Le tout est de savoir quand et où le faire. Pour la pancarte À LOUER ça va, sur un logo c'est une autre histoire.

J'ai une nouvelle collègue qui a fait son cours à Verdun aussi, elle a crier la semaine passée quand j'ai modifier et le kurning et la hauteur de la lettre. Je me suis revue il y a 4 ans. Avec le temps on apprend que certaines jobs nécessitent de laisser le purisme de côté pour satisfaire la production, au détriment de la lettre malheureusement.

Présenté par Blogger.
haut de la page