tendance : les logos qui changent selon l'humeur

mardi, février 13, 2007
le logo de google qui change pour souligner un évènement, vous trouvez ça comment ?
il y a une équipe chez google qui travaille là-dessus à temps plein.

jouer, transformer, prendre des libertés avec un logo semble une activité de plus en plus populaire.

dans le cas de google, on voulait «avoir du fun».

dans le cas du grand magasin Saks Fifth Avenue de new york, pentagram s'est permis de fractionner le logo en multiples parties pour créer une rythmique différente. intéressant.

je viens de voir la dernière campagne de gap qui utilise, pour celle-ci, son logo dans un carré qu'aquarelle sépia.

on est loin du cahier des normes de 60 pages produit par le concepteur du logo pour préciser quoi faire ou ne pas faire avec sa création.

«... One reason is that "consistency" is less effective in today's frenzied, attention-deficit-friendly society, where the average Western consumer is said to be exposed to more than 3,000 corporate symbols a day: that's everything from a logo on a passing truck to branded labels in the fridge. "A stable image becomes invisible," Mau said. "Unless an image is evolving and refreshing it becomes static, which is death to an image."...»

«"MTV has a dynamic identity because they are dynamic, and I want them to be," Mau said. "But I don't want my bank to be dynamic. I want them to be conservative and radically stable."...»

un très bon article sur le sujet dans le international herald tribune.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page