la création, c'est une action !

dimanche, août 06, 2006
je suis à lire le dernier magazine how sur la créativité (juin 2006). j'ai bien aimé quelques idées de l'article de fond sur le sujet «caffeinated concepts».
l'illustration de l'article suggère à tous les designers de se faire un «couteau suisse» de survie en création.
comme cet objet vous permet de survivre en faisant un nombre incalculable de choses, un couteau suisse de créatif devrait être bâti dans le même esprit.
le mien comprend : une tasse de café, deux magazines de design pour incuber (n'importe quoi, ça n'a aucune importance), mon cahier d'esquisses du moment (et pas un autre !), du silence ou de la musique dans le tapis (dans mes oreilles s'entend) et de l'énergie du désespoir. avec ça, je vous ponds un concept sans problème !
;)

autre petit rappel important de l'article : être créatif est un état, créer est une action. il faut passer de «if» à «er». comme être méditatif et méditer, être inventif ou inventer.
voyez ?
l'autre point important : entraînez-vous ! les demandes du bureau ne sont pas suffisantes pour vous donnez la pleine mesure de ce que vous pouvez faire, ni vous fournir à tous les coups une réelle satisfaction. il y a souvent trop de compromis à faire et avec le temps, on se censure sans s'en apercevoir.

il est important d'être créatif ailleurs, de faire travailler sa tête autrement. utilisez le prétexte d'une carte de fête, de l'emballage d'un cadeau, d'essayer une nouvelle recette, n'importe quoi ! et le faire souvent.
il y a bien des livres d'exercices, des sites (comme isotopelab), mais il n'y a rien comme de l'intégrer à son quotidien. il faut que ça devienne un réflexe.

3 commentaires:

eve a dit...

"les demandes du bureau ne sont pas suffisantes pour vous donnez la pleine mesure de ce que vous pouvez faire, ni vous fournir à tous les coups une réelle satisfaction. il y a souvent trop de compromis à faire et avec le temps, on se censure sans s'en apercevoir. "

Tout à fait, je le réalise justement en ce moment après trois ans à travailler pour cette même boîte que j'étouffe.

"Créer" pour moi est presque synonyme de respirer, il faut que je pense à reprendre mon souffle avant de devenir bleu.

merci, cela me fut de grand bien de lire cette entrée.

christèle a dit...

ça serait bien de faire revivre isotopelab, avec de nouveau projets à faire! on est pas mal tous passé au travers de ceux déjà la depuis des lune!
un peu d'interactivité aussi ça serai intéressant!
:)

Guylaine Couture a dit...

bonjour christèle
au sujet d'isotope...
ce site est en ligne depuis 5 ans environ, et c'est vrai qu'il n'y a pas eu de renouvellement depuis un bon bout de temps.

ce qui m'a graduellement démotivée est le peu de participation que je recois. j'adore penser et élaborer des exercices, mais un des plaisirs de ce processus est d'en voir les résultats, bons ou mauvais. c'est le seul moyen que j'ai de savoir si ça sert à quelque chose. et j'en reçois au compte goutte depuis quelques années.

je suis contente de savoir que tu as fait la plupart des exercices, tant mieux, ça me fait plaisir !
la pige, l'enseignement, le blog et ma production personnelle occupe pas mal de mon temps. alors j'ai laissé isotope sur la glace.
si toi ou d'autres participants avez des propositions d'exercices, écrivez-moi, il va me faire plaisir de les ajouter à ce qu'il y a déjà.

et merci du commentaire. je sens qu'isotope pourrait sans doute «servir» encore.

Présenté par Blogger.
haut de la page