chronique ikea (?)

dimanche, octobre 02, 2011
je lis toujours avec grand plaisir les chroniques de nicolas dickner dans le journal voir (que j'ai d'abord connu par ses romans).

cette semaine, il écrit sur deux changements chez ikea dans les dernières années. d'abord, le changement de la fonte du catalogue, de futura à verdana et ensuite, le changement de profondeur des tablettes de la mythique étagère «billy». deux changements qui touchent l'imprimé, d'une certaine façon.

«Mais la police tout usage n’existe pas, et si Verdana convient certes pour s’échiner sur un écran LCD, elle brille nettement moins sur papier. Voilà pourquoi, en août 2009, un peu partout dans le monde, des légions de designers graphiques ont hurlé de douleur en découvrant un catalogue IKEA entièrement composé en Verdana.»

ça fait sourire et ça donne une idée à quel point maintenant, un petit changement peut prendre des proportions, disons... démesurées(?)

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page