demain, le film qui tourne
du bon côté

mardi, juillet 26, 2016

comment se faire raconter que la fin du monde n'est pas pour demain? le film «demain» nous démontre très bien que l'on peut changer les choses.

par ce film magnifique et tout simple, vous rencontrerez des gens qui ont essayé des choses pour renverser la vapeur et tourner les possibilités de cette planète du bon côté. plusieurs personnes qui ne se sont pas laissé influencer par le négatif ambiant et ont plutôt décider d'être créatives pour les bonnes raisons.

on sort de ce film en ayant confiance dans la nature humaine, c'est énorme!

la planète et ses richesses sont contrôlées par nos gouvernements en lien direct avec toutes les grosses corporations mondiales qui ne veulent rien savoir de ce qui se passe réellement et surtout de ce qui se passera dans les prochaines années.

oui, il y a mouvement citoyen et il sera important. faites en sorte d'en faire partie, et voir ce film est un incontournable à mon avis. allez-y et partagez. ça commence le mouvement.

** je prends un pause. je serai de retour sur ce blogue autour du 10 août prochain.

changement!

lundi, juillet 25, 2016

comme vous le voyez, je viens de changer la mise en page de mon blogue. projet que j’avais en tête depuis un moment déjà. j’aime bien cette mise en page, car les images peuvent être plus grandes et cette grille est adaptée à toutes les plateformes.

svp, dites-moi ce que vous en pensez. si quelque chose ne fonctionne pas, svp m’en faire part. un grand merci!

-20% aujourd'hui seulement


vous vous souvenez, je vous ai parlé que j'offrais maintenant quelques-uns de mes designs sur un large éventail de produits via la plateforme red bubble. ma boutique, c'est Pimento Press.

aujourd'hui seulement, vous économiserez 20% sur tout en ajoutant le code BOUC20 lors de votre achat. offre que Red bubble fait rarement alors profitez-en et faites-en profiter les autres! j'ai créer une liste si vous voulez être tenu au courant de ces offres, inscrivez-vous ici.

voici mes quatre designs que j'ai personnalisés sur chaque item. j'aime beaucoup les résultats.



il faut y aller: la bibliothèque, la nuit

vendredi, juillet 22, 2016

difficile de cerner l’exposition/installation «La bibliothèque, la nuit» car dans les faits, vous êtes assis pendant environ 50 minutes.

si vous aimez les voyages et les livres, vous aimerez cette expérience immersive. après une très jolie introduction dans une bibliothèque pleine d'ambiance, la voix de Alberto Mangel vous accompagnera tout au long de votre chemin conçu par Robert Lepage.

avec votre lunette de réalité virtuelle en main, vous irez choisir votre place dans cette belle installation d'une forêt de livres la nuit qui a étrangement l'air d'une ancienne bibliothèque. vous installez vos lunettes et hop, vous voilà parti à visiter 10 bibliothèques de par le monde. magique!

réservez votre place en ligne rapidement (lien plus haut), l'expérience se termine le 28 août prochain.

découvrir des nouveaux produits qui font sourire

mercredi, juillet 20, 2016

une amie à moi m'a fait découvrir la ligne de produits Les diligences d’Eastman. je les ai trouvés à la boutique Tah_dah! au marché jean-talon. j'ai adoré le parfum de leur ligne de savons, bien sûr, mais surtout les noms et les images associés à ceux-ci.

sur leur site internet, cette petite entreprise offre pour chaque savon-légende, une image à colorier et la légende reliée au produit. c'est un réel plaisir d'entrer dans cet univers.

en plus d'être vert et bon pour l'environnement sous toutes les coutures, Les diligences a fait illustrer toute sa ligne par la petite boite de design sans cravate. en voyant les emballages et humant les parfums, vous tomberez en amour avec cette ligne.

prochaine station : Ginette Couture

mardi, juillet 19, 2016

ma grande soeur, Ginette Couture, est une artiste accomplie. elle participe à des expositions depuis plusieurs années. cet été, elle présente sa première exposition solo «Prochaine station» à la Maison des arts et de la culture de Brompton.

vous découvrirez son travail au deuxième étage où se promènent sur les murs des lignes fictives de métro. Ginette a créé des stations à l'aide de ses collages. 133 oeuvres parcourent les murs. elles sont remplies de détails qu'il faut regarder de près pour admirer le large éventail de matériel utilisé ainsi que chaque composition en carré. souvent en série de trois, vous voyagerez un peu partout, dans toutes sortes d'univers, de sujets et de couleurs et à travers ses dessins intégrés aux oeuvres.

elle présente sa démarche pour son exposition ici. vous pouvez voir son travail ici. ai-je dis combien j'étais fière d'elle? à ne pas manquer.

une belle nouvelle pour ce lundi matin

lundi, juillet 18, 2016

j'ai appris ce week-end que mon livre «3 damsels, a reliable fiction» avait été acheté par l'University of Louisville, département Fine Art Library.

je suis tellement contente! il s'agit pour moi d'un magnifique encouragement à continuer à créer des livres.

on peut avoir un aperçu de leur collection ici. je n'y suis pas encore, bien sûr, mais ça viendra!

un merci tout particulier à Laura Russell de la 23 Sandy Gallery. une autre passionnée du livre d’artiste.

lectures d'été, la suite

dimanche, juillet 17, 2016

j'ai peu lu de romans cette année. mais j'en avais tout de même acheté quelques-uns. je me suis donné comme objectif d'en lire au moins un par semaine cet été. je pige dans ma petite pile de livres usagés, prêtés ou achetés.

si vous aimé être tenu en haleine, vous aimerez sans doute «les apparences» de Gillian Flynn. 700 pages que j'ai traversé assez rapidement, surtout la deuxième moitié. on en a fait un film, mais je me demande bien comment ils ont réussi à raconter tout ça en moins de 2h...

j'ai aussi lu un Tonino Benacquista «la commedia des ratés». encore là, un réel plaisir. un roman policier un peu spéciale car on sourit à toutes les pages. un classique du genre.

je termine «et je danse aussi» de Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat. un long échange de courriels qui vous happe dès les premières pages et que j'ai lus en quelques jours. une trouvaille rafraichissante!

quelques jours loin de mon ordi


eh oui, plusieurs jours en visite chez des gens que j'aime et je vous en parlerai dans les prochains jours. vendredi dernier, j'ai fait quelques dessins sur le grand terrain de mes amis pierre et gigi dans les cantons de l'est.
dessiner dehors sous les arbres, quel plaisir!

deux idées pour sourire

lundi, juillet 11, 2016

l'impression manuelle gagne du terrain! en voici un bel exemple, impression sur t-shirt (ou autre) à partir de plaques d'égout. pourquoi pas!

«L'initiative nous vient d'Allemagne et du projet Raubdruckerin. L'idée est d'utiliser les motifs présents dans la rue pour raconter l'histoire des villes.»

reportage en français ici. regardez où vous mettez les pieds!

voir les idées créatives de kristina lechner «using ordinary household objects from rubber bands and rope, to shoelaces and sponges, graphic designer kristina lechner has created the ongoing series ‘food not food’.»

en voir plus sur sa page instagram. sourire garanti!

un de mes projets pour septembre

dimanche, juillet 10, 2016

je fais partie depuis environ un an du comité responsable du «Magasin» du centre d’essai en art imprimé Arprim.

pour la rentrée, nous avons décidé de présenter une exposition sur justement ce thème… la rentrée, cette période de nouveaux débuts.

je serai la commissaire sur cette expo, une première pour moi. j’ai invité plusieurs personnes créatives autour de moi qui ont toutes des bagages artistiques différents.

je commence à avoir une idée de ce qui sera présenté à cette expo et je suis déjà bien emballée. vous pourrez venir vous y procurer à prix doux des fournitures tel que cahiers, livres, sacs à lunch, etc. pour une rentrée déphasée, originale et anticonformiste.

je n’ai pas de titre définitif pour l’instant. j’ai le temps de vous en reparler.




Élisabeth Louise Vigée Le Brun à ottawa

vendredi, juillet 08, 2016

j'arrive d'un très court séjour à ottawa. je voulais aller voir l'exposition de Élisabeth Louise Vigée Le Brun.

ça faisait plusieurs années que je n'étais pas allée dans la capitale. ça change, ça change...

nous avons bien sûr fait la ByWard Market. des commerces ont fermés, d'autres ont ouvert, d'autres sont encore là. beaucoup de construction sur la rue rideau dans cette partie de la ville, donc d'autres changements à venir.

mercredi soir, nous avons participé à une activité un peu intrigante: «music and nature» au Musée canadien de la nature. on ne savait pas trop à quoi s'attendre...

en fait, c'était une soirée où, dans chacune des salles, on découvrait des musiciens qui jouaient avec humour et plaisir communicatif, de courtes pièces souvent classiques en lien avec la nature. La découverte de quelques instruments inconnus était aussi au rendez-vous. j'ai fait quelques dessins à me promener à travers ce très beau musée dans une ambiance détendue et souriante. une réelle surprise cette soirée!

le lendemain, visite à la galerie nationale de l'exposition de la portraitiste de marie-antoinette. magnifique exposition de Élisabeth Louise Vigée Le Brun. cette femme artiste d'un autre siècle a traversé plusieurs problématiques de l'époque. Elle peignait toujours ses modèles dans des vêtements ou des poses plus détendus, ce qu’on explique bien dans les courts textes qui accompagnent les tableaux. elle a beaucoup voyagé aussi, ce qui rend sont parcours artistique et ses influences très riches.

quelque part, vers la fin de l'expositon, le musée a installé un boudoir où on procède à l'habillement de la reine comme à l'époque. l'animation bilingue par une jeune femme donne un ton très contemporain à l'expérience. une volontaire devient la reine et on l'habille en expliquant les contraintes de ce type de vêtement. on sent la volonté de rendre l'expérience muséale très vivante ici.

une jolie escapade culturelle pas trop loin de montréal.

si vous bouquinez comme moi...

mardi, juillet 05, 2016

... vous connaissez bien la force et l'impact que peut avoir une page couverture sur l'achat d'un livre. si le mélange du titre et de la mise en page de la couverture vous intrigue, vous allez le prendre et lire son 4e de couverture, c'est à dire le texte au dos et là... on prend une décision: on achète ou pas; ou on prend en note pour une prochaine fois. j'ai un certain bonheur à entrer en librairie et parcourir les tables où je peux toutes les voir en un coup d'oeil.

voilà l'importance d'une couverture, surtout si son auteur vous est inconnu. comme j'achète toujours des livres format poche, je suis tout à fait dans cette clientèle qui se laisse influencer.

alors de là mon intérêt pour ce billet du site design observer qui présente les 50 meilleures couvertures de livre de 2015. les américains sont très fort dans ce domaine. la force typographique de ces créations est exemplaire.

voir aussi les 50 plus beaux livres, vous y verrez de belles choses.

changement, comme prévu

dimanche, juillet 03, 2016

ceux et celles qui sont abonnés à mon bulletin le savent déjà, je planifie de changer mon blogue. changements graphiques en fait. blogger a peu développer le «responsive» (beau sur tous les appareils), je dois donc me tourner vers un autre type de grille et ensuite la personnaliser.

un travail assez long et fastidieux quand on n’aime pas, comme moi, travailler dans le code. je vais le faire, parce que il y a une part de moi qui s'en fait un défi personnel. je suis hors de ma zone de confort, croyez moi!

dans les prochaines semaines, vous trouverez peut être des choses étranges ici, mais ne vous inquiétez pas, j'y travaille.

si vous avez des idées comme lecteurs et lectrices de ce blogue, n'hésitez pas à faire des commentaires sur ce billet ou de m'écrire. il y a sûrement des choses auxquelles je ne pense pas.

surtout, un grand merci de votre compréhension sur ce passage. j'aurai besoin de vous à la fin de ce processus pour savoir si tout fonctionne!

de belles publications en ligne

samedi, juillet 02, 2016

j'ai visité le site de publications issuu dernièrement. j'ai fait deux belles découvertes.

d'abord le magazine Cercle #4 (26 pages). celui-ci porte sur le costume sous un riche point de vue: «they can be synonymous of a rite of passage, of colour, of joy, of celebration, of uniformity and of dressing-up. Man changes identity when he changes clothes. He puts on a role.»

il y a des choses for belles dans ce numéro et c'est rempli de créativité. j'ai adoré. allez jeter un oeil sur leur site ici.

je vous présente aussi la maison d'édition espagnole Monsa. elle place sur sa page Issuu plusieurs extraits de ses publications très artistiques. j’ai beaucoup aimé celle sur le collage, ou celle-ci sur les carnets d’artistes. allez faire un tour, beaucoup de chose à feuilleté et plusieurs offrent une vingtaine de pages à télécharger.
Présenté par Blogger.
haut de la page