portraits du vendredi

vendredi, avril 03, 2015

quand j'ai travaillé sur mon livre «yes madame», je me suis mise à dessiner des portraits, chose que j’évitais parce les quelques fois où je m’y étais risqué, je n'aimais jamais les résultats. mais pour mon livre, c’était un incontournable, alors j'ai bien observé les dessins des autres, et leurs façons de faire avant d'arriver aux résultats désirés. j'ai essayé d'y trouver ma propre «couleur». je reste toujours fascinée par les dessins des autres et poursuis ma recherche.

aujourd'hui, deux artistes du portrait qui le traite de bien différentes façons.

à voir, cette série de portraits en noir et blanc, fusain, de l’artiste KwangHo Shin (séoul). assez fascinant. fort d'émotion et d'intensité. allez jeter un oeil sur ses autres tableaux couleurs, immenses ceux-là, portraits là aussi. il y a une vidéo qui donne une idée des formats.

aussi, le portrait en papier de Rupert Shrive (londres je crois). dans sa série «blazon 2014» il associe des portions de portrait imprimé sur papier, il les met ensemble et pour ensuite chiffonner le tout de manière à créer un portrait. une idée qui donne des résultats fascinants.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page