quelques bons mots créatifs sur les blocages

mardi, avril 29, 2014

le site brain picking a présenté dernièrement le livre «creative block» de Danielle Krysa.

le livre donne la parole à 50 artistes ainsi qu'une série de projets. je n'ai pas encore feuilleté le livre. par contre, dans l'article que je vous propose, vous trouverez plusieurs citations fort judicieuses et des illustrations/collages à saveur un peu vintage.

Aris Moore: «When I am stuck... I just search for excitement, but not too hard. It is when I find myself playing more than trying that I find my way out of a block.»

Ben Skinner: «I know that forcing something is not going to create anything beyond mediocre, so I step aside and work on a different project until it hits me.»

Ashley Percival: «You can’t please everyone — people will have art that they like and dislike — the main thing is that you as an artist are happy with your work.»

bref, encore et encore des mots motivants et rassurants. à lire quand on croit (parfois) que les idées vont nous manquer.

quelques étapes sur mon prochain livre d'artiste

dimanche, avril 27, 2014

j'ai déterminé le sujet, j'ai, en grande partie, défini la forme, mais je n'ai toujours pas de titre. voici quelques images des étapes de travail de mon prochain livre d'artiste. il doit être terminé pour la fin du mois de mai.

il s'agit d'une structure de plusieurs couvertures de livres, qui, une fois déployée, suggère plus ou moins le plan d'une maison. j'ai associé pour chaque pièce (il y en a dix) un morceau de vaisselle et son histoire.


je suis à développer mes dessins pour l'intérieur de chaque feuillet. j'ai commencé ma recherche en faisant un dessin d'observation pour chaque morceau. j'ai fait aussi plusieurs test d'encre aussi pour mes pages de motif. ça non plus, pas tout à fait au point, car le papier d’encyclopédie sur lequel j'imprime n'absorbe pas tout. je vous tiens au courant!

la fête des Mères, on se prépare!

samedi, avril 26, 2014

les mamans, c'est important. la mienne m'a donné beaucoup et je vois plusieurs mamans autour de moi toutes générations confondues qui font de même, souvent avec le sourire malgré les périodes de découragement et de fatigue. on leur a dédié une journée, pour ne jamais oublier de le souligner. cette année, c'est le dimanche 11 mai.

je voulais vous rappeler que sur mon site boutique je vous offre gratuitement une carte de la fête des Mères à imprimer. si le coeur vous en dit, vous avec encore un peu de temps pour commander un cadeau original fait main de ma boutique pour votre maman ou votre soeur ou votre fille ou cousine ou amie qui sont des femmes créatives et aussi maman.

un bel ensemble de livres d'artiste

vendredi, avril 25, 2014

voici le catalogue de la neuvième exposition The Art of the Book de la seager gray gallery. Cette galerie organise chaque année une exposition présentant des livres d'artiste fait main où des structures souvent très originales émergent. dans tous les livres présentés, il y en a 25, vous trouverez une grande qualité dans la conception, la fabrication et l'exécution du livre d'artiste au sens très large.

il est toujours bien inspirant que regarder le travail des autres. une grande partie des artistes de cette expo vivent dans la baie de san francisco, qui semble être une zone très fertile en artistes du livre! pour mon plus grand bonheur, on peut parcourir tout le catalogue en ligne.

multiples choses à voir pour un mardi

mardi, avril 22, 2014

j'ai découvert récemment sur le site de saatchi, un ensemble de tableaux ayant pour thème le langage, en fait, c'est plutôt les lettres qui sont ici intégrées dans les oeuvres. un élément artistique pas souvent souligné. une cinquantaine de tableaux à voir ce qui nous donne un assez large éventail de ce qu'on peut faire avec des lettres et l'effet que ça peut ajouter à une oeuvre. cet ensemble a été coordonné par la commissaire Rebecca Wilson (uk).

une autre belle découverte miantenant. le domaine de la céramique est une discipline artistique qui s'éclate depuis de nombreuses années. dans le cas de Katharine Morling (uk), la céramique devient une façon de faire des oeuvres en trois dimensions très particulières. au début, j'ai cru que c'était en papier, à cause de la couleur blanche et des lignes noires. elle parle elle même de dessin en trois dimensions. fascinant de voir toutes ses pièces où elle recrée de multiples objets dans des compositions souvent très complexes avec de la terre finalement. impressionnant. beaucoup à voir sur son site.

les oeufs de fabergé dans new york

dimanche, avril 20, 2014

dans la ville de new york, en ce moment, on trouve des énormes oeufs placés un peu partout. ils doivent bien faire presque un mètre de hauteur. les 299 oeufs d'artistes divers sont judicieusement placés pour l'événement «the big hunt», tout à fait de saison.

je vous envoie visiter leur site dont j'aime particulièrement la facture graphique, simple, vivant avec un ton naïf et coloré. cliquez sur le gros pinceau «eggs and artists» pour tout voir.

la «chasse» va comme suit: vous trouvez un oeuf, vous lisez son code avec votre bidule/tablette/téléphone de votre choix et voilà, c'est comme de faire poinçonner une carte. l'autre aspect, les oeufs sont à vendre pour la bonne cause. ce projet a ramassé plus de $1,5 million l'an dernier à londres.

pour en savoir plus sur l'organisation et les objectifs de l'événement, lire un article très intéressant ici.

joyeuses pâques, profitez de la belle journée!

ce matin, casting de vaisselle

vendredi, avril 18, 2014

je travaille en ce moment à un livre sur quelques morceaux choisis de ma vaisselle. je ramasse beaucoup de vaisselle (depuis toujours), des morceaux choisis qui retiennent mon attention pour les souvenirs qui y sont rattachés ou pour le design ou pour toutes autres raisons. mon livre porte sur la maison comme lieu et les souvenirs personnels.

j'ai décidé d'en choisir 10 en fonction de la structure de mon livre. ce n'est pas beaucoup. ce matin j'ai fait le casting de mes morceaux. j'en partage quelques-uns avec vous.
une bouteille vinaigre/huile qui n'était jamais loin de la table de cuisine il me semble. une tasse ramassée dans l'armoire du salon des profs et qui trainait là depuis très très longtemps. un bol fait au japon que mes parents ont dû trouvé dans une boite de vaiselle mélangée qu'ils achetaient souvent dans les encans... il y a plus de 50 ans. et finalement les bols directement des années 60 que ma mère plaçait, bien remplis, sur les tables d'appoint quand un party se préparait... sans les enfants.

oui les souvenirs et la vaisselle, dans mon cas, c'est intimement relié. j'ai eu un grand plaisir à les photographier ce matin!

deux petites nouvelles pour un mercredi

mercredi, avril 16, 2014

pour (un peu) poursuivre dans le monde de l'édition, j'ai découvert le collectif blanc juste hier. Il s'agit d'un collectif montréalais d'artistes et de graphistes. voici la description de leur collectif
«Collectif Blanc souhaite explorer et promouvoir les nouveaux territoires du design graphique et de l'édition imprimés d'ici et d'ailleurs par le biais principalement du commissariat d'évènements ponctuels, thématiques et itinérants, couronnés d'une grande exposition annuelle.»

ils ont créé un événement au café névé rue rachel vendredi dernier. on peut voir toutes les photos sur le site de baronmag. bien dommage que j'aie manqué ça... un article plus complet sur cette activité à lire sur le lien.

vous connaissez le design de surface? il s'agit en fait de la création de motifs et d'éléments de design qui sont imprimés sur des produits, ça va du rideau de douche au couvre-lit en passant par la vaisselle et les vêtements. le magazine uppercase (#21) en a fait le sujet principal de sa dernière édition. pour l'avoir entre les mains, je peux vous dire qu'il s'agit d'un numéro exceptionnel et inspirant. Janine Vangool présente une très grande quantité de créatifs du domaine avec plusieurs exemples, références, etc. une petite mine d'or. à commander en ligne car difficile de le trouver en librairie à montréal.

quelques achats de zines dernièrement

dimanche, avril 13, 2014
quand je suis allée à new york, j'en ai profité pour aller à la librairie «printed matter» spécialisée dans les publications des petits éditeurs indépendants. cette boutique contient tellement de publications, qu'il est bien difficile de s'y retrouver. de plus, les thèmes sont souvent à saveurs revendicatrices. donc j'ai eu un peu de difficulté à trouver le genre de zines que j'aime, c'est-à-dire des images intéressantes et un propos qui fait sourire. j'ai finalement acheté «Getting there» de Babette Katz, une très très longue gravure présentée en livre, et «pry on mumurs II» de Evah Fan.

j'ai aussi acheté dernièrement, le premier livre d'une série à venir de Meb, une amie à moi. «petits poèmes religieux mais pas toujours catholiques» est disponible sur le lien. et finalement, au salon de la poésie et des livres d'artiste dont j'avais parlé il y a quelques jours, j'ai acheté «99-plus suicide projects» de Julie Doucet et «BNB» de Jacinthe Chevalier.

il n'y a pas de saison pour les zines, j'aime en acheter tout le temps!

une visite au «affordable art fair» de new york

samedi, avril 12, 2014

comme son nom le dit, voici un salon d'art où l'on peut acheter quelque chose de manière impulsive sans se ruiner. quand j'ai visité cet événement avec ma soeur, je me suis demandée ce que voulait dire «affordable» à NY. la bonne nouvelle est qu'il était possible de trouver des choses fort intéressantes à $100 (vue dans cette galerie de barcelone) ou à $7000. l'éventail présenté était de grande qualité, il y en avait pour tous les goûts et sur un ton contemporain. les kiosques n'étaient pas trop grands, les gens étaient bien sympathiques et ça venait vraiment de partout dans le monde, de là une grande partie de l'intérêt. j'ajouterais que la quantité à voir était raisonnable, donc un autre bon point car vient un moment où le cerveau n’apprécie plus.

le salon est structuré de manière à vous faciliter la vie. à l'entrée (ou la sortie) une équipe est complètement dédiée à l'emballage de votre achat. j'ai fait vraiment plusieurs belles découvertes, comme le travail de scott bergey, waller hewett, barbara macfarlane ou matt neuman. il y en avait vraiment beaucoup. seule galerie québécoise présente, artêria de bromont.

cette formule de salon existe dans 17 villes à travers le monde. événement à suivre!

deux choses à faire pour ce week-end

jeudi, avril 10, 2014

samedi, j'irai faire un tour au Petit salon de la poésie et du livre d’artiste, initié par julie doucet à la galerie arprim. samedi seulement, toute l'information sur le lien. intriguant, je suis très très curieuse d'aller voir ça.

et bientôt, j'irai voir l'exposition «correspondance», sur le textile.

«Le Centre design et impression textile (CDIT) et le Centre des textiles contemporains de Montréal (CTCM) présentent une exposition conjointe intitulée Correspondances du 2 avril au 2 mai 2014 à la galerie du Centre des textiles contemporains de Montréal... L’événement vise également à faire connaître les spécificités du design textile. L’exposition Correspondances sera résolument orientée vers les arts appliqués: des métrages, des échantillons et des projets expérimentaux seront exposés. Les créatrices mettront de l’avant les processus, le savoir-faire et l’innovation dans cette discipline et de ses liens avec des milieux connexes et complémentaires: mode, design d’intérieur, objets, ameublement, technologies, etc.»

si cette forme artistique vous intéresse, samedi le 12 avril, quelques artistes ouvrent les portes de leur atelier, à montréal et à québec (bonjour suzanne!).

mercredi soir dernier à new york

mardi, avril 08, 2014

il y a des opportunités dans la vie qui font plaisir. avant de partir pour new york, j'avais appris qu'il y avait une causerie sur la gravure au morgan library en lien avec l'exposition «Medium as Muse: Woodcuts and the Modern Book». j'ai écrit à la personne responsable et elle m'a répondu que j'étais la bienvenue, il ne fallait que réserver ma place par courriel, ce que j'ai fait.

pour l'occasion, le musée ouvrait à 5h30 pour permettre aux gens de voir l'exposition avant la conférence de 6h30. une magnifique exposition sur la gravure sur bois utilisée comme moyen d’impression pour illustrer des livres. la qualité des pièces présentées m'a ravie. par la suite, nous avons assisté à la conférence de deux grands graveurs et imprimeurs de livres d'artistes américains. des monuments culturels pratiquement. ils nous ont chacun présenté leur production, dessins, gravures, avec anecdotes et détails. ils ont ensuite conversé sur leur métier très spécialisé: techniques de travail, raffinements typographiques, choix des thèmes, etc. j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé.

bref, un beau moment où je me suis sentie bien privilégiée d'être là.
pour découvrir le travail de Gaylord Schanilec, voir son site ici et pour le processus (absolument fascinant), voir son blogue ici.
pour apprécier le travail de Barry Moser, voir son site ici.

qu'est-ce que la créatique

dimanche, avril 06, 2014
ah, la créativité, tout le monde en veut et tout le monde veut savoir comment en avoir vite et être brillant à tous les coups. voici un terme que je ne connaissais pas, la créatique,
«aujourd’hui, on se réfère davantage à la créatique comme étant l’ensemble des techniques de stimulation de la créativité.»

selon un article sur le site de baronmag, la créatique a à voir avec l'innovation en milieu de travail et il s'agirait des méthodes pour encourager cette créativité en tout temps en entreprise. ce qui n'est pas toujours le cas. on veut des gens créatifs, mais la culture de l'entreprise n'y laisse pas beaucoup de place. innover sous-entend d’avoir l’esprit ouvert, que ça marche ou pas. mais en entreprise, avec les contraintes d’aujourd'hui, il faut juste réussir, aucune place pour l’échec. alors le processus créatif là-dedans...

«Pour leur part, dans leur description de la créatique, Demarest et Druel parlent de ‘culture de l’inventivité’ et même d’un ‘art d’inventer’. Lorsqu’on parle ainsi de culture, le sujet est étroitement lié à la question de l’éducation.»

point de vue intéressant, à lire

retour de ny

samedi, avril 05, 2014

je reviens de quelques jours à new york.

moi qui avais l'habitude d'y aller souvent, j'ai arrêté autour de 2002, pour aller voir ailleurs, j'imagine. alors plusieurs années plus tard, une belle surprise, ny a changé, mais pas tant que ça. cette même énergie, les gens que l'on croise en quantité phénoménale sur la rue, les petits endroits sympathiques qu'on découvre et de bien belles surprises, comme souvent en voyage.

bref, quelques jours fort inspirants avec ma grande soeur ginette. je vous en parlerai plus longuement dans les prochains billets, le temps de faire le ménage de tout ce que j'ai ramassé ici et là.

deux talents du jeudi

jeudi, avril 03, 2014

on ne trouve pas beaucoup d'information sur «blairdashpb art», mais sa page flickr est remplie de photos, dessins, recherche artistique, gravures autour du thème des roches, objet naturel pour lequel j'ai aussi une passion. elles sont belles, bien photographiées et magnifiquement dessinées, cela m'a séduite. beaucoup à voir. profitez-en!

j'adore les carnets et j'adore la calligraphie, le trait au pinceau large et vivant, c'est toujours émouvant. à voir, sur la page flickr de Kathleen Amt, l'album dédié à un de ses carnets. les premières pages surtout, c'est vraiment réussi. l'aspect un peu jauni du papier et les traits qui se superposent donnent une ambiance bien intéressante aux pages.



partager son travail créatif

mercredi, avril 02, 2014

j'ai sans doute déjà parlé de Austin Kleon sur ce blogue. voici un auteur qui dessine, comme il le dit lui-même. son dernier livre «show your work» nous démontre l'importance d'être capable d'expliquer ce que nous faisons comme créatif.

plusieurs d'entre nous ont bien de la difficulté à mettre des mots sur nos créations. pour ma part, au début j'avais un réel problème avec cet aspect, un mélange de pudeur, la peur d'ennuyer l'autre, bref, j'aimais mieux rester dans le vague pensant que l'oeuvre parlerait d'elle même. oui, effectivement, l'oeuvre doit toucher l'autre sans votre intervention.

avec le temps, je me suis aperçue que les gens ont aussi beaucoup d'intérêt pour le processus, pourquoi je suis arrivée à ce résultat, pourquoi j'ai choisi cette piste là plutôt qu'une autre, les problèmes rencontrés, etc. quand je fais des portes ouvertes à l'atelier, j'aime beaucoup ces moments-là maintenant, je les apprécie.

donc si vous avez besoin d'un petit coup de pouce sympathique de ce côté-là, je vous suggère la lecture de son livre (en lire des extraits ici) et aussi le blogue qui y est relié. très très inspirant à parcourir.
Présenté par Blogger.
haut de la page