quelques belles idées
sur les ennemis de la créativité

lundi, septembre 02, 2013

voici cinq courts articles sur les ennemis de la créativité dans la publication américaine psychology today.

je vous en présente quelques-uns :

• d'abord, l'importance de changer son point de vue lorsqu'on cherche à innover sur quelque chose. quand on fait appel à notre créativité, les solutions ne peuvent venir de ce que nous ignorons.
«If you want to change the way you approach a creative problem, then you need to change what you are thinking about. You need to describe the situation in a new way. »

«A key strategy for changing what you think about is to find the essence of the creative problem you're trying to solve. Start by looking at how you described it.»

• qui a peur de l'échec?
»in tasks that require creativity, new insights, or learning, we do better when we are not being evaluated, so are not afraid of failure.»

• est-de que la concentration serait l'ennemi de la créativité? on explique que de trop vouloir chercher une solution empêche notre cerveau de travailler. c'est ce qu'on nomme souvent l'incubation, une portion du temps où vous avez l'air de ne rien faire...
«Research suggests that moving freely—walking outdoors, pacing around the room, or even gesturing with one hand and then the other—triggers the free flow of ideas needed for creative breakthroughs.»

• en créativité, l'imitation est-elle permise? on y explique que d'éviter à tout pris de faire ce qui existe déjà nous empêche de pousser nos idées plus loin. on peut se permettre de surfer sur les idées qui sont dans l'air. réalistement, nous n'inventons rien, nous faisons de nouvelles associations qui apportent de nouvelles idées.

tous les textes ici. bonne lecture!

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page