une expo dans le bas du fleuve

samedi, septembre 29, 2012



ce week-end, je suis à notre-dame du portage dans le bas du fleuve. raymonde lamothe a organisé une magnifique exposition sur le livre d'artiste. je crois ne jamais en avoir vu autant en vrai en même temps. l'exposition est très intéressante parce variée, plusieurs façons de faire s'y retrouvent.

et aujourd'hui, nous avons eu droit à une conférence de jocelyne aird-bélanger. elle nous a expliqué sa démarche d'artiste et comment elle est venu au livre d'artiste en plus des projets d'échange avec le mexique et cuba. une belle rencontre là aussi.

l'expo se termine demain dimanche.

je suis une habituée du bas du fleuve, mais c'est la première fois que je viens à l'automne et je dois avouer que c'est une magnifique période. les couleurs sont différentes, la lumière aussi et le bord de fleuve n'offre pas les mêmes tons.

le foin de mer est tellement doré que ça en est presque fluo. les grandes tiges sont parfois encore vertes ou elles ont rougis par le froid ce qui donne une texture très particulière.


des créatifs au bureau

mercredi, septembre 26, 2012

il m'arrive de temps à autre, de donner des cours de créativité à l'intérieur de bureaux de graphisme. c'est toujours intéressant.

dans mon enseignement régulier, je fais beaucoup d'expérimentation avec mes étudiants. j'essaie des exercices, des délais, des façons de faire, des méthodes d'apprentissage que je veux plus large que le seul fonctionnement d'un logiciel.

en entreprise, j'utilise toute cette expertise pour stimuler autrement. je viens tout juste de donner deux ateliers de trois heures à l'équipe graphique de Deserres à montréal. quatre talents avec de l'élan.


il et elles ont tous différentes expériences de travail. ils ont expérimenté, de un, la matière «peinture/couleur» de toutes sortes en se mettant les deux mains dedans. par la suite, ils ont utilisé ce matériel pour faire un autre exercice créatif sur un sujet complètement différent, dans un délai très serré où la quantité à produire était élevée. à travers ça, des exercices de réchauffement, de la théorie, car il est important de savoir comment notre tête fonctionne en création.

même si, en créativité, la quantité est plus importante que la qualité, les résultats étaient des plus intéressants. je le savais, mais au départ, ils en doutaient un peu je crois... ce fût, pour moi, un réel plaisir. je me sens toujours tellement privilégiée d'être témoin de ces mouvements créatifs qui prennent leurs ailes. ça fait plaisir.

deux clins d'oeil pour un dimanche

dimanche, septembre 23, 2012

le premier est un billet/image de grant snider sur les sketchbooks. choisir selon qui vous êtes et ce que vous faites.

via drawn

le deuxième est une liste de 10 règles pour professeurs et étudiants. cette liste a une histoire (à lire sur le lien), d'abord rédigée par corita kent, elle a été reprise par john cage et par d'autres aussi. très intéressant.

tous les points résonnent en moi, particulièrement:

«RULE FIVE: Be self-disciplined — this means finding someone wise or smart and choosing to follow them. To be disciplined is to follow in a good way. To be self-disciplined is to follow in a better way.»

bon dimanche !

carnet: à voir et à faire

samedi, septembre 22, 2012

j'ai déjà parlé ici de l'organisme urban sketchers et aussi de marc holmes, de montréal. ce dernier a mis en ligne son carnet rempli de dessins fait lors de son voyage de deux semaines à terre-neuve. c'est tellement beau. je l'ai déjà dit, terre-neuve est un endroit magnifique. redécouvrir un endroit visité à travers les dessins d'un autre, c'est une belle façon de faire remonter mes propres souvenirs et images.

dans un autre ordre d'idées, mais autour du même sujet, voici un billet sur le site rookie (site pour adolescentes) qui explique les règles de base du «journaling». c'est à la fois un carnet dans lequel on trouve des textes, des collages et /ou des dessins. un mélange d'états d'âmes, de souhaits et d'idées. pour bien du monde, c'est presque thérapeutique et très créatif. donc si le sujet intéresse, ou si vous voulez vous y mettre, voici un bon point de départ.

artistes d'un mardi

mardi, septembre 18, 2012

cybèle young est une artiste de toronto. elle fait du livre pour enfant et touche à toutes sortes de choses qui ont rapport avec le papier. à avoir, ses gravures, ses animations (originales!), etc. rafraîchissant.

rachel hazell (uk) s'est organisé un cheminement par ordinaire. à la base, elle est relieure. ajoutez qu'elle aime voyager. en échange de cours de reliure, elle voyage, que ce soit sur un bateau dans le grand nord, à paris ou à venise où elle est en ce moment, on aime ça.

son site a plusieurs branches, il est parfois difficile de s'y retrouver. voir son blog «The Travelling Bookbinder». c'est le style de vie ici qui m'a particulièrement fait rêver…

la créativité, selon tina seelig

dimanche, septembre 16, 2012
la créativité est un sujet qui m'intéresse grandement depuis toujours. comme je prépare deux sessions d'atelier pour une entreprise de montréal, j'ai mis à jour mon volet théorique, choisi les exercices pertinents en fonction de leurs demandes et leurs besoins

ma plus belle découverte sur le sujet est le travail de tina seelig et son livre «INGENIUS: A Crash Course on Creativity». cette américaine enseigne la créativité à stanford. dans cette très intéressante conférence ted, elle explique clairement sa façon de voir la créativité.


elle a synthétisé son idée à l'aide d'un graphique «infini». les mots du centre sont vous, l'humain que vous êtes, les mots à l'extérieur sont votre environnement. comme vous pouvez le voir, tout est relié. la créativité se résume ainsi: trouver une solution à un problème (graphique, artistique, scientifique, pratique, etc.). donc, vous êtes une composante unique à la résolution d'un problème avec votre expérience, votre vision, votre personnalité et vos connaissances font de vous une personne créative unique.

elle a aussi un commentaire intéressant sur la peur de l'échec, blocage important en créativité. elle transpose cette peur dans le domaine scientifique:

“There’s a huge problem with the word failure,” she says. “As a scientist, when I do an experiment that doesn't work as I expected, what do I call it? Data. It’s not a failure. In fact, some of the most interesting scientific research comes from experiments that have unexpected results. The key is to look at the things that don’t come out as expected as data that provides interesting clues to what is really happening. If you are afraid of failure, you won’t try anything new.”

aussi, lire une entrevue ici. trés trés éclairant!

créer avec la nature et dessiner avec plaisir

vendredi, septembre 14, 2012

à voir, le travail de cui fei (chine). à l'aide d'épines ou de vrilles de vigne, l'artiste créé une apparence ou simulation toute personnelle de calligraphie ou de la simulation d'une immense page de texte. voir toute sa série «nature» sur son site. il s'agit surtout d'installation. impressionnant. dommage que les photos soient si petites...
http://cuifei.net/index.htm
via makezine.

dessiner avec plaisir, voici à quoi vous invite marion deuchars (j'en avais parlé ici) avec son livre à remplir «let's make some great art». un livre pour retrouver le plaisir de créer sans contrainte.

ce n'est pas le premier que je vois dans le genre, mais je crois que c'est tout à fait bon pour notre «santé créative» d'en avoir un pas trop loin question de nous mettre en piste avant une session artistique.

gestuelle pour un lundi

lundi, septembre 10, 2012

la gestuelle en art est souvent très intéressante. ça a de l'élan, de l'énergie, mais il faut accepter de refaire le même mouvement souvent pour qu'il dégage son plein potentiel.

j'ai beaucoup aimé faire de la calligraphie de cette façon. à faire quelques croquis ici et là, j'ai aussi utilisé mes doigts pour appliquer rapidement de la peinture sur un dessin, mon pinceau étant trop fin pour l'effet désiré.

trouvé sur le blog de suhita shirodkar, un billet où elle parle exactement de cette façon de faire. le résultat est magnifique.

voir aussi le blog de l'illustratrice suédoise camilla lekebjer. si vous chercher autour du 7 septembre, elle a publié quelques photos de deux «zines» faits sur papier brun. les quelques pages que nous voyons sont magnifiques, il y a de la gestuelle ici aussi.

un bel exemple sur l'importance du choix du papier. j'aime bien travailler sur du kraft moi aussi. une couleur sur laquelle tout ressort bien, devient chaleureux et très moderne en même temps.

dessiner, chercher un ligne...

dimanche, septembre 09, 2012

je voulais dessiner des personnages depuis un moment déjà. je suis jalouse de ceux et celles qui y arrivent si bien, avec style, ambiance, force. j'ai fait plusieurs recherches de portrait dernièrement. je veux arriver à créer des personnalités en quelques lignes simples, pour un prochain livre. mais je n'ai pas trouvé l'angle, alors j'explore.

aujourd'hui, j'ai décidé d'essayer quelque chose. je n'ai pas trouvé de réponse, juste «quelque chose» en chemin. de la recherche créative si on veut. j'ai passé un bon moment, c'est ce qui importe, non?

publicité sauvage cet automne

vendredi, septembre 07, 2012
publicité sauvage colle dans les rues de montréal, une large part des affiches de notre vie culturelle.

«Fondé par Baudoin Wart dans les années 1980, Publicité Sauvage fête 25 années d'affichage. Toujours fidèle à sa mission première d'offrir une visibilité efficace et percutante à moindre coût aux organismes et événements culturels, l'entreprise réserve aussi une part limitée de ses surfaces aux agences et produits commerciaux»

si voir du visuel qui déménage vous intéresse, les affiches sont magnifiques, il s'en dégage un style tout personnel, pourrait-on dire montréalais? presque...

pour souligner ces 25 ans, ils exposent durant toute l'année un peu partout à montréal. voir le programme ici. les expos sont au quartier des spectacles, au centre d'archives, au complexe desjardins, etc.

le papier, matière infinie

mercredi, septembre 05, 2012

si plier du papier ou travailler cette matière vous intéresse, voici trois choses à voir. d'abord, le film «Between The Folds» qui nous présente des plieurs de papier «professionnel». quand on parle de passion... j'avais parlé de ce film à sa sortie en 2009, il est maintenant disponible en ligne, environ 30 min.

aussi, matthew shlian qui se présente comme ingénieur du papier. petit film de 3 min où on le voit travailler. éclairant!

et finalement, quelques photos de la biennale du papier 2012 en hollande. événement artistique où la matière papier est à l'honneur : papier découpé, papier mâché, papier accumulé, bref, c'est large. quelques images ici et d'autres ici.

le passage entre deux

lundi, septembre 03, 2012

je suis, en ce moment, entre deux projets (j'imagine...) j'ai terminé mon dernier livre «ici, le paysage est large.» et je mijote à ce que sera le prochain projet. je me demande ce que je voudrais dire, partager. pour l'instant, je cherche le sujet sur lequel je mettrai quelques mois. même si j'ai plusieurs projets déjà commencés, je sais aussi que je ne les finirais pas tous... ou certains seront des tremplins vers autre chose.

bref, dans ces moments-là, je retourne à mes cahiers. hier j'ai fait plusieurs collages, question de retrouver comment jouer sur une page avec quelques morceaux. ils seront ajoutés sur ma page flickr dans les jours qui viennent.



Présenté par Blogger.
haut de la page