le cv transformé

dimanche, mai 22, 2011

à lire, l'article «the resume is dead, the bio is king», fort intéressant sur la transformation du cv vers la bio.
«Trust comes from personal disclosure. And that kind of sharing is hard to convey in a resume. Your bio needs to tell the bigger story.»

suis-je la seule à «googler» le nom de quelqu'un nouvellement rencontré ou qui croise mon chemin? je ne crois pas...
je crois que ce réflexe vient du fait que nous cherchons une dimension plus large de cette personne que ce que fournirait un cv traditionnel. il n'y a pas que les compétences professionnelles qui sont importantes quand on travaille avec quelqu'un. on cherche à en savoir un peu plus sur la personne elle-même.
de là l'importance de se présente autrement.

mais personne ne nous a expliqué comment s'y prendre. il ne s'agit pas ici de gonfler un ego, mais de faire un portrait plus large de la personne que nous sommes. cet article vous y aidera. on pose les bonnes questions, on fournit quelques pistes et on dit ce qu'il faut éviter.

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page