journaux : les beaux exemples

jeudi, février 28, 2008
la mise en pages des journaux a beaucoup changé dans les dernières années.

la plupart des quotidiens ont changé leur format et ont entré la couleur à pleines portes. l'infographie a donné de la vitesse ce qui permet de mettre plus de temps pour «travailler» les pages.
résultat : les journaux se transforment de plus en plus vers une formule «magazines» avec de l'information sur toutes sortes de sujets, des cahiers spéciaux, etc. l'actualité devenant une petite portion de la publication.

le blog smashing magazine, nous présente un tour d'horizon de quelques journaux qui retiennent l'attention pour leur grande qualité graphique. à noter les agencements très réussis entre les illustrations et les textes, et ce, malgré des pages souvent très très remplies. toujours intéressants de voir ces journaux qui viennent de partout à travers le monde.

plusieurs liens sur le sujet à la fin de l'article.

des cartes d'artistes (ATC)

mardi, février 26, 2008

j'ai fait une nouvelle série de cartes d'artistes pour la soirée creacamp de la semaine passée en espérant faire des échanges. la bonne nouvelle c'est qu'il y avait plusieurs nouvelles têtes à cette soirée, mais personne avec qui échanger des cartes... peut être la prochaine fois ?

en tous les cas, j'ai eu bien du plaisir à les faire avec des phylactères de vieux romans roses (achetés dans une vente de garage) et des échantillons de papier et un peu d'acrylique. elles sont aussi sur ma page flickr.

composition pour poème


pour mon cours de typographie au plomb, mon prof, martin dufour, nous a demandé de faire la mise en page d'un poème en intégrant une linogravure.

j'ai travaillé sur quelques lignes tirées de poèmes de louise warren. dans mon idée, une fois imprimé, je pourrai y ajouter un élément de collage. j'ai choisi de faire le concept qui est en haut à droite.

ce travail de composition plutôt rigoureux m'a fait du bien. j'ai dû limiter mes interventions ce qui m'a ramené à l'essentiel. à refaire ou continuer de développer dans le même sens.

pour la composition graphique

dimanche, février 24, 2008

on m'a suggéré deux fois dans les dernières semaines ce site. «book by its cover» est un site où Julia Rothman présente des livres pour leurs qualités artistiques. j'en ai déjà parlé l'été dernier mais mis à jour souvent, il y a toujours des découvertes à y faire.

cette fois-ci c'est le cahier d'esquisses de pablo amargo, illustrateur espagnol, qui a attiré mon attention. la qualité graphique et l'économie de couleur donne des résultats absolument magnifiques.

sa page flickr ici pour en voir plus.

«I met the walrus», court métrage qu'on a hâte de voir

samedi, février 23, 2008

début de l'histoire : un jeune journaliste de 14 ans rencontre john lennon dans un hôtel de toronto et enregistre l'interview qu'il fait avec lui.

plusieurs années plus tard, cette entrevue a servi de canevas pour ce magnifique film d'animation, «I met the walrus».

j'ai hâte de le voir au complet, le «trailer» m'a laissé sur ma faim.
on souhaite à toute l'équipe la meilleure des chances demain pour les oscars.

est-ce que le designer doit «sketcher»?

vendredi, février 22, 2008
sujet pas souvent abordé, mais combien intéressant. est-ce que le designer doit savoir dessiner ? sur le blog de cloroflot, Carl Alviani explique son point de vue que je trouve particulièrement intéressant. il explique que puisqu'un designer doit souvent présenter son concept à d'autres, faire une esquisse sommaire pour expliquer son idée est une habilitée vraiment utile.

c'est comme le reste, si on n'y met aucun effort, on n'est tout simplement pas bon et on se prive d'un moyen de communication important. ça ne vous apparaît peut-être pas essentiel, mais c'est un outil supplémentaire vraiment pratique.

sur une note plus large, savoir dessiner devrait être développé minimalement par tout le monde comme on apprend les mathématiques et comme on apprend notre langue maternelle. c'est dans le programme scolaire, mais ce n'est pas reconnu comme important pas les élèves eux-mêmes. dommage. apprendre à dessiner permet de mieux voir, de mieux mémoriser, etc.

pour revenir à l'article, n'oubliez pas de lire les commentaires.

les esquisses de seurat

mercredi, février 20, 2008

le moma (museum of modern art, new york) a la bonne habitude de créer pour ses expositions de magnifiques sites, riches en contenu et conçus comme un complément à la visite de l'exposition.

trouvé hier les carnets de georges seurat en ligne même si l'exposition est terminée. au nombre de quatre, on peut les feuilleter en ligne. ce qui est mieux qu'au musée où je ne pourrais pas vraiment le faire de toute façon. les pages couvertures et dos des carnets font aussi partie de la présentation.

ce qui m'impressionne toujours avec les carnets c'est que peu importe les périodes, les courants artistiques, les esquisses dégagent toujours la même énergie... humaine. fascinant.

le site nous démontre aussi les textures et les thèmes travaillés par seurat.

évolution de logos

mardi, février 19, 2008
comment évoluent les logos des grandes sociétés ? eh bien, la plupart, vers la simplicité, vers une idée subtilement suggérée. tout est dans le «less is more» (mies van der rohe). la raison en est qu'aujourd'hui, les compagnies à travers fusion et rachat, évoluent souvent loin de leur but premier.

sur ce blog vous en verrez plusieurs et il est vraiment intéressant d'observer à quel point apple, par exemple, c'est simplifié avec les années.

évidemment, l'aspect 3d créé à l'aide de dégradés et d'effets lumineux sont trop souvent utilisés, et compliquent souvent l'utilisation du logo dans la pratique. mais ça, c'est une autre histoire...

portfolios du dimanche

dimanche, février 17, 2008
je le redis, flickr, pour moi, c'est la plus grande librairie d'art sur le marché. les belles surprises sont toujours au rendez-vous à chaque fois où j'ai un peu de temps pour m'y promener.

les deux premiers sites ont une idée similaire: dessiner sur un document imprimé. le choix de l'imprimé et le style artistique sont différents dans les deux cas, ce qui donne des résultats complètement distincts.

lisa congdon, est une artiste de san francisco. sur sa page flickr, elle présente une série noir et blanc dessinée sur des pages de livre à texte. absolument magnifique et très graphique. ceci ne représente qu'une petite partie de la large production de cette artiste (voir sa page profile pour les autres adresses)

gerson reichert, brésilien, fait la même chose, mais d'une façon complètement différente. à partir de page de magazine, par exemple et avec une gestuelle très forte. à voir.

bjørn mike boge est un «artiste animateur» norvégien qui a mis en ligne un petit bout de son carnet de dessin. je sais, il est loin d'être le seul, mais ça me fascine toujours de voir des dessins croqués sur le vif. je ne me sens pas capable de faire ça. en tous les cas, jamais des gens. pas bonne pour dessiner l'humain. j'admire ceux qui sont capables de le faire.

le grand coeur de ma soeur

vendredi, février 15, 2008
ma grande soeur ginette m'a envoyé une carte de saint-valentin. une carte qu'elle a faite à partir d'un de ses collages. elle a pris le temps de m'écrire un long mot à l'intérieur. wow! ça m'a beaucoup touché et j'ai tellement apprécié!

dire à nos proches qu'on les aime, ça devrait devenir une tradition de la saint-valentin !

merci ginette !
à voir, sa page flickr, tellement inspirante !

piétons : on étudie la question


la semaine passée je suis tombée sur cet article sur la vie de piéton, qui semble de plus en plus en voie d'instinction. effectivement. si vous marchez le moindrement en ville (peu importe la ville), vous sentez que votre vie est de plus en plus en danger.
ce n'est pas une impression, c'est plutôt que les gens qui ont «pensé» nos villes dans les dernières années n'ont tout simplement pas pensé à ceux qui marchent puisque probablement personne dans ces décideurs n'utilise transport en commun et marche pour leurs déplacements urbains.

le journaliste françois cardinal nous rapporte quelques études sur le sujet. et c'est fort intéressant. apparemment on commence de plus en plus à y penser, donc amélioration à venir ?
j'espère ! car malgré tout, c'est très agréable de se déplacer à pied.

tiré de l'article:
«La question se pose dans la foulée d'un récent rapport de Statistique Canada révélant qu'entre 1998 et 2005, la proportion de Canadiens ayant effectué au moins un déplacement à pied dans une journée moyenne a chuté de 26% à 19%. En revanche, les déplacements en auto ont explosé.
...
Certes, les chiffres de Statistique Canada s'inscrivent dans une tendance mondiale. Mais le problème est ici plus criant: alors que la marche est privilégiée pour 12% des déplacements utilitaires au Canada, cette proportion augmente à 34% en Allemagne, 39% en Suède et 46% aux Pays-Bas.
...
La différence entre l'Europe et l'Amérique du Nord est claire: il y a là-bas une culture de la marche qu'il n'y a pas ici. Ou plutôt, qu'il n'y a plus.»

citation d'un valentin (?)

jeudi, février 14, 2008

art postal, un essai vers la belgique

mercredi, février 13, 2008

j'ai reçu il y a quelques semaines, une invitation (ouvert à tous) pour participer à une exposition d'art postal qui aura lieu au centre culturel de l'arrondissement de huy en belgique. le thème était «mes mots, sur la mémoire et le plaisir des mots».

je n'étais pas certaine de participer. ça a mijoté un bon bout de temps et j'ai commencé.

j'ai travaillé sur une toile montée de petit format et la première ébauche est restée sur ma table à dessin pendant plusieurs jours. ce week-end, sachant qu'il fallait que je l'envoie bientôt, j'ai relu le thème. j'ai gribouillé les deux hémisphères du cerveau et j'ai mis des mots «flottants» derrière. ce projet est devenu tout spécial quand j'ai fait un lien avec la maladie de ma mère, l'alzheimer. elle cherche ses mots, ses souvenirs, et n'est pas certaine de qui elle est. la mémoire prend un tout autre sens... et les mots aussi.
sur les fragments de papiers qui flottent, j'ai écrit à la main des mots ou des petits souvenirs qui me faisaient penser à elle. des choses qui nous ont fait sourire.

comme le «facteur de risque» en art postal me semble assez élevé pour la pièce elle-même, je souhaite seulement que la pièce se rende à huy!


portraits de typographes

lundi, février 11, 2008

nous utilisons les fontes de manière quotidienne, mais on ne se questionne pas souvent sur qui sont ces «fous» qui ont passé un temps infini à les créer, dessiner, calibrer, générer, etc.

le site myfonts.com a créer depuis quelques mois un bulletin qui présente des créateurs de fontes. intéressant de lire sur ces gens, de voir des photos d'eux (plutôt rare), bref d'humaniser la chose et d'en apprendre plus.

quand on aime une fonte, est-ce qu'on aime nécessairement sont créateur ?
quand on aime un créateur, aime-t-on nécessairement ses fontes ?
et pourquoi si peu de femmes typographes ?
bonnes questions.

activité du 9 février = belle surprise

samedi, février 09, 2008

il y a des jours où la vie nous apporte de belles surprises. aujourd'hui, j'ai assisté à une conférence de françois vincent à la nouvelle galerie de l'atelier circulaire. nous étions une bonne quinzaine de personnes à assister à cette présentation.

francois vincent nous a parlé de sa démarche autant pratico-pratique ( matériel, médium, colle) que de sa démarche variée, de la peinture à la gravure, le mélange de tout ça en passant par ses carnets. ( j'en ai parlé en décembre dernier). je les ai vus de mes yeux ses carnets, il nous les a montrés, mais j'ai été trop timide pour lui demander d'en feuilleter un moi même...

avec sa belle générosité, il nous a tous entraînés dans son atelier dans le bâtiment d'en face au dixième étage avec vue sur le mont-royal. inspirant. plusieurs oeuvres peintes étaient au mur, en vue d'une exposition au printemps prochain. la série de toiles fait côtoyer, d'une certaine façon, technique à l'eau d'un côté et technique à l'huile de l'autre. puis-je ajouter que la propreté et l'organisation de cet atelier était remarquable.

ce que j'ai retenu de ce bien beau moment est la nécessité pour cet artiste de se ramener à l'essentiel. « oui je peux faire ceci ou cela, oui, cela pourrait être une piste intéressante, mais cela ne m'éloigne-t-il pas de mon essence ? est-ce une distraction ?» un point de vue vraiment intéressant. je réfléchis à ça...

des p'tits bonhommes et des carnets

vendredi, février 08, 2008
Ils ont parfois des airs de miro ou de picasso, et ils sont tous charmants. il s'agit des petits personnages qu'a fait rob dunlavey en «doodlant» : dessiner sans y penser vraiment juste pour le plaisir de le faire. la galerie de personnages est naïve et sympathique.

visionnez aussi ses sketchbooks (disponibles dans la colonne de droite). ils sont remplis de créativité et du plaisir évident de dessiner, eux aussi.

via drawn

collection : pourquoi et comment

mercredi, février 06, 2008
pourquoi collectionne-t-on ? tout ce paquet de petites ou grandes choses que nous conservons quelques fois sans raison ?
le site poppytalk, blog collectif de vancouver sur le «design fait à la main et original», s'est intéressé à la question dans sa section sur les collections et les collaborateurs ont intérrogé quelques collectionneurs sur le choix de l'objet selectionné, la façon de les présenter et la pièce la plus intéressante de leur collection.

ça va de «saintes-vierges» aux boîtes métalliques de ruban à dactylo ou des petites valises de voyage.

les entrevues sont vraiment intéressantes, mais c'est surtout la mise en valeur et la présentation qui m'a intrigué et l'originalité des «montages». en général, les tableaux ou oeuvres picturales, c'est pas trop compliqué à placer, mais des objets 3D, demandent plus de place et de créativité (et plus d'entretien...)

la créativité en action

lundi, février 04, 2008

wow, quel plaisir de se retrouver à observer quelqu'un d'autre qui fait la même chose que soi : coller, dessiner, découper, arracher, colorer, etc.
nouvelle artiste découverte sur flickr grâce aux collages 6x6. amanda hawkins a filmé sa session de collage que l'on peut regarder pour notre plus grand bonheur.
quelqu'un m'a déjà demandé : pourquoi tu décides de mettre ce morceau ici et de mettre cette couleur là ?
un mystère, le mystère le plus total !
à voir quand il vous manque le petit «vas-y!» pour commencer quelque chose.
son site perso

soeur corita : artiste, activiste, graphiste(?)

samedi, février 02, 2008
une histoire pas banale et un secret bien gardé qui commence à se répandre...
soeur corita était décidément une artiste d'avant-garde. selon wikipedia, elle a surtout travaillé à enseigner et à populariser la sérigraphie comme mode d'expression. son travail est très typographique, coloré et très très de son temps (autour des années 60-70). mais de toutes les oeuvres créer dans ces années, les siennes sont encore très belles aujourd'hui, très «hop la vie». on devrait s'en inspirer plus souvent.

première exposition de sérigraphies en 1952, activiste dans les années 60, elle récupérait des phrases et logos du monde de la consommation à des fins plus positive. elle a laissé les ordres en 1969 et a toujours continué à créer des sérigraphies sur les mêmes thèmes.

avouez que la photo des «soeurs sérigraphes à cornettes» est assez saisissante, non ?

on peut lire une description plus complète ici et finalement voir quelques pages du livre ici.
vraiment inspirant !

via drawn

slow design... ?

vendredi, février 01, 2008

slow design... ça fait rêver. mais qu'est-ce que c'est exactement ? on connaît le slow food, mais le slow design ?

sur le site, on en explique la philosophie et les principes. en voici quelques uns :
• Conception ralentissant les métabolismes des activités humaines et économiques et diminuant l'utilisation des ressources
• Conception célébrant la lenteur, la diversité et le pluralisme
• Conception encourageant la vision à long terme
• Conception opposée à l’idée de « rapidité » (vitesse) de la conception actuelle (industrie et consommation).

bien sûr, il faut lire «design» au sens très large. ça rejoint pas mal tous les principes écologiques finalement.

sur le site Bientôt demain, on présente une foule de produits tout à fait dans la ligne DIY (do it yourself) et surtout, on explique en quoi ces produits sont «slow design».
rafraîchissant !
Présenté par Blogger.
haut de la page