FTA, avoir les émotions à vue

jeudi, mai 31, 2007
après la mort du festival international de la nouvelle danse (FIND), voici la première année où la danse et le théâtre sont présentés sous le même festival, festival trans-amériques (FTA). j'ai eu la chance de voir quantité de spectacles à l'intérieur du FIND, des oeuvres qui m'ont nourries, surprises, émues.


cette année, j'ai acheté des billets pour quatre spectacles de danse à l'intérieur du FTA.
d'abord la chorégraphie de brice leroux, qui était des plus hypnotiques avec ces dix avant-bras en constant mouvement. seulement, je suis restée déçue de l'absence des danseurs aux applaudissements. dommage.

dave st-pierre, ça ne se raconte tout simplement pas. ça se vit. je ne peux en dire plus, sinon que j'irai voir tout ce qu'il fait. j'avais vu le spectacle précédent et je suis convaincue qu'il faut voir son travail plus souvent.

hier, sarah chase et peggy baker m'ont fait voyager dans ces souvenirs qui nous font, impossible de ne pas revenir sur soi après un spectacle pareil.

j'attends daniel leveillé avec impatience dimanche.

c'est du bonheur ça !

curiosités du mardi

mardi, mai 29, 2007
le britannique peter clark, travaille avec le papier, toutes sortes de papier. il en fait des chiens, des bêtes, des vêtements. j'aimerais bien ce veston tiens !

visitez aussi sa page sur le site de la galerie qui le représente.

l'autre trouvaille, le travail de sarah hanson, une autre britannique qui fait un mélange de collage/dessin très graphique.

et finalement, pour la partie activité, voici un site où il vous est possible de faire de la musique avec votre souris en choisissant un instrument. la valeur ajoutée de cet exercice est l'animation que votre musique fera. en vérité, je n'ai pas trop compris, mais les résultats peuvent être vraiment intéressants.

6x6 mai, avec l'enveloppe de ma soeur

dimanche, mai 27, 2007



ma grande soeur ginette m'a donné une enveloppe de matériel, il y a un bon mois, pour réaliser le projet 6x6. j'ai été franchement impressionnée de tout le matériel qu'elle m'a fourni, c'était pesant. difficile de choisir.

c'est pas grand 6x6 pour tous les papiers qu'elle m'a donnés. elle a dû trouver mon enveloppe bien mince (lire cheap) avec mes 6 feuilles de fond et 5 ou 6 affaires à coller dessus...

bref, voici le résultat par un dimanche pluvieux de mai.
toujours aussi agréable à faire comme projet. ceux d'aujourd'hui sont tous ici.

streamline, une façon de faire

tiré de la chronique de nathalie petrovski

« car toute cette quincaillerie chromée et clinquante, épousant la ligne aérodynamique d'un courant d'air ou d'un courant d'eau, a été conçue en fonction de la classe moyenne et non d'une élite.

Le premier but du style streamline c'était l'accessibilité à tous. Le deuxième, c'était de se servir de l'esthétisme pour donner l'impression à la ménagère et à son mari que les tâches domestiques seraient plus faciles et agréables à accomplir.

Le streamline marque donc le début de la consommation de masse mais aussi d'un esthétisme de masse.»

ça résume assez bien ce que fut ce mouvement américain qui, heureusement, inspire encore les produits (haut de gamme surtout).
quand on regarde les objets exposés, on se demande bien ce qui a pu se passer pour que les produits d'aujourd'hui soient si laids et compliqués sans raison.

ma mère a un malaxeur tout à fait dans cet esprit et il fonctionne encore merveilleusement bien !

à visiter gratuitement. profitez-en pour faire du dessin et tirer quelques lignes en courant d'air ou courant d'eau !
découvrez comment certaines lignes donnent de l'aérodynamisme aux objets.

voir des images ici
lire les renseignements ici

n'oubliez pas le musée est maintenant ouvert les mercredis, jeudis et vendredis soir jusqu'à 21h.

recyclé et créé en y regardant bien

vendredi, mai 25, 2007

quand on défait une boîte d'emballage, on est souvent surpris de la forme de base qui a été nécessaire pour la faire.
avec le projet «box doodle project» de david hofmann, on y voit pas mal de chose. sa règle de base est la suivante : réarranger une boite pour en faire un personnage (ou objet). les personnages ont la côte. l'humain que nous sommes aime donner vie à des choses. tous à nos bacs de recyclage jeter un oeil sur ce qui s'y trouve. !
projet ouvert à tous, il s'agit ensuite de lui envoyer le résultat.

je les regarde défiler sur mon écran et je me dis que dans un corridor, ça serait rudement intéressant. ils ont tous un style particulier, une dégaine, bref, ils ont une méchante belle personnalité !

via les coups de coeur de pascal
(?) sur grafika.

suite du 23 mai

j'ai été invité à donner une conférence le 23 mai dernier dans le cadre de la soirée portfolios des finissants du programme procédés infographiques du centre 24 juin à sherbrooke.

la grande popularité de cette soirée, hors de mon terrain habituel, m'a beaucoup impressionnée. la force et la vision de l'équipe d'enseignants sont admirables. les portfolios sont beaux, bien présentés, les travaux sont pertinents. l'énergie et la passion des étudiants et des étudiantes avec qui j'ai discuté étaient palpables. remise de prix, nominations, gens de l'industrie, parents et amis, bref, c'était noir de monde.

j'ai donné une première conférence aux étudiants sur le processus créatif. avec toute cette fébrilité dans l'air, je les admire de m'avoir écouté pendant 30 minutes.

livre_creatif
au moment des remises de prix, j'ai reçu moi aussi un prix! alors là, je ne sais pas trop comment expliquer ça. mais la lecture de mon blog les as suffisamment stimulé pour que chaque étudiant de première année fasse une double page à partir d'un texte proposé par les profs, serge et danièle. j'ai reçu ce magnifique livre, grouillant de créativité. ça bouge presque tellement il y a de l'énergie là-dedans.
34 «spreads» collés bout à bout pour moi ! j'en ai photographié quelques uns au hasard.
:)
j'en avais les larmes aux yeux, inévitable. je garde cette boîte avec moi depuis, comme si c'était un petit être fragile.
c'est rare qu'on arrive à me prendre au dépourvu et vous y êtes arrivé largement!!!

j'ai ensuite donné ma deuxième conférence sur quelques principes (tirés de manifestes créatifs) sur lesquels réfléchir pour maintenir l'intérêt et la passion dans notre métier de designer graphiste.

je tiens à remercier toute l'équipe d'enseignants passionnés, aussi, clément, mon «attaché de presse» que j'ai fini par appelé mon «dossier de presse». plein d'énergie celui-là et au soutien technique du jeune homme à la chemise verte, important pour la «unplugged» que je suis. petit message : si vous avez des photos, svp me les faire parvenir !!!

encore merci !

les sites de la conférence de sherbrooke

mercredi, mai 23, 2007
je reviendrai demain ou vendredi sur les conférences de sherbrooke. mais je peux déjà dire que j'ai rarement été touché à ce point. un grand merci à l'équipe et aux élèves tellement sympathiques et inspirants et pour le magnifique cadeau qu'ils m'ont donné.

comme j'avais dit que je mettrais mes sources en ligne ce soir...

les manifestes
bruce mau
hugh mcleod
moral design
milton glaser

autres
s'installer
les projets-échange avec mc
les projets-échange 6x6

quelques sources d'inspirations mentionnées
flickr
catherine zask
danielle aubert
anthony sheret

je l'ai eue !

mardi, mai 22, 2007
ma première contravention de piéton!
juste devant l'école (c'était pas brillant, j'avoue), parce que je ne donnais pas le bon exemple. évidemment pendant que la policière faisait son travail avec grande concentration, elle n'a pas vu tous ceux et celles qui ont dérogé juste devant elle.
voici donc son quota de «contraventions-à-donner-aujourd'hui» qui a commencé avec moi.
37 $ .
elle m'a répété deux fois que je pouvais contester. quelqu'un sait si ça vaut la peine de faire quelque chose avec ça ?

je parlais justement de ces contraventions aux piétons il y a quelques semaines.

une conférence à sherbrooke

dimanche, mai 20, 2007
j'ai été invité à donner une conférence à sherbrooke le 23 mai prochain dans le cadre de la journée des finissants du centre 24 juin.

selon le communiqué de presse de lionel :

«19 h 30 : Guylaine Couture, conférence et visuel (45 min.)
Spécialiste en enseignement du design et du traitement infographique, Guylaine
présentera une évolution surprenante, créative, voire même osée de l’infographie.»

là... je sais pas si je vais parler tant que ça d'infographie osée, mais sûrement de la créativité via le design graphique.

je travaille fort là-dessus en espérant que cela soit intéressant.

«high priority», carte blanche aux graphistes

mercredi, mai 16, 2007

voici un projet qui démontre bien ce qu'est la communication graphique. new york magazine a une section évènements à la fin de tous ses magazines. sur la page d'ouverture de cette section, on retrouve une composition, en noir et rouge, sur laquelle, typographiquement surtout, on y présente cinq évènements importants de la semaine : un film, un resto, une expo, etc.
la particularité de «high priority» est que cet «encadré» est une carte blanche donnée à un graphiste à tous les jeudis et qui doit être fini le lundi. déjà plusieurs graphistes ont été invités à participer à cette page. heureusement pour nous, new york magazine a mis les archives de ce projet en ligne. jetez un oeil sur la liste qui défile à droite. impressionnant. c'est surtout tellement beau d'apprécier toutes ces personnalités graphiques y aller de leur style pour communiquer dans un petit espace ce qu'il y a à faire dans la semaine. l'utilisation de deux couleurs seulement suffit à créer un lien graphique étonnant d'une composition à l'autre.
à quand un projet de cette sorte dans les pages d'une publication d'ici ?

découvert ce projet via le magazine imprimé «étapes».

pages couvertures, cyan obligatoire !

lundi, mai 14, 2007

la maison d'édition pelican a publié il y a bien des années, un grand nombre d'essais des plus divers sur toutes sortes de sujets en format «livre de poche».
acejet170 est un maniaque de cette série qu'il a finalement mise en ligne. ces couvertures sont tout simplement superbes, elles sont très épurées et fortes graphiquement. comme quoi, les effets «photoshopés» sont facilement contournables.

quelques points à retenir tout de même : faire une composition sur un fond cyan, ça ne devait pas être évident tous les jours, on y voit quelques autres couleurs, mais ça ne varie pas beaucoup. la collection s'en sort avec une forte personnalité.

portez attention sur les sujets, pas facile d'illustrer des titres comme : la psychologie de l'étude, l'éducation chez les soviets, l'enfant normal, l'hypnose, etc. de manière aussi brillante.

des petits chefs-d'oeuvre conceptuels aussi simples et forts, ça fait du bien aux yeux !

achat graphique de la semaine

vendredi, mai 11, 2007
j'aime beaucoup les emballages de produit courants. quand je voyage, c'est un de mes incontournables, visiter une épicerie et observer comme une graphiste ce que je vois sur les tablettes. c'est vraiment dépaysant.

dernièrement, pour un projet d'emballage, j'ai amené mes étudiants à l'épicerie d'à coté, un gros maxi. nous avons fait le tour et je leur ai demandé ensuite de trouver une gamme de produit qui les intéressait particulièrement. une équipe a choisi le café. sur la tablette tout en haut, j'ai aperçu cet emballage de café krinos que je ne connaissais pas et qui ressortait tellement par rapport au reste. on dirait du café de 1965 (sauf pour la typo condensé «machine»), juste avant l'expo.

chose de plus en plus rare, le graphisme est directement imprimé sur le métal et les cinq couleurs sont en aplat. encore plus rare. j'adore le métal imprimé. je l'ai maintenant à ajouté à ma collection !

mon pocketbook, édition creacamp

mercredi, mai 09, 2007
j'ai fait, pour le creacamp de samedi dernier, une édition spéciale «pocketbook».
j'y ai inscrit trois citations qui collaient bien à l'évènement.


«le rivage est plus sûr, mais j'aime battre avec les flots» emily dickinson

«il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin» marguerite yourcenar

«créer son propre monde prend du courage» georgia o'keeffe

ressortez vos «prismacolor»

quand je me suis remise à explorer de nouveaux matériaux à dessin, il y a quelques années, je me suis rendu compte que les bons vieux crayons de couleur en bois manquaient à l'appel.

quand je suis allée sur le blog de jorge gonzales, cet illustrateur de madrid, ça m'a donné un coup.
on peut vraiment faire d'aussi belles choses avec des prismacolor ?

à voir pour le ton très personnel. il fait aussi de la bd, et ça parait dans son travail. prenez le temps de voir toute sa série «tango» vers le bas de sa page (les dessins de janvier/février dernier). ici, tango 10.

il faut que j'use les crayons de ma boîte rouge plus sérieusement. ça serait tellement plus simple à transporter en voyage.

gros samedi

dimanche, mai 06, 2007
un gros samedi, pour une personne plutôt solitaire comme moi...

j'ai assisté et fais une courte présentation au premier creacamp. organisé par marie-chantal, cet évènement a été des plus motivateur, inspirant et chaleureux. j'étais tellement heureuse de voir toutes ces femmes qui osent, créent et possèdent en elles un visible plaisir à s'exprimer peu importe le média.

j'ai été touché par les oeuvres poétiques de marie-eve, par les films d'anne-marie et par le travail créatif et d'entrepreneur eco de luce.

j'ai été touché par les questionnements, par la volonté évidente de vouloir faire les choses autrement.
chapeau !
au nombre de caméras circulant dans la salle, il y aura sûrement des photos sur le site de creacamp bientôt.

mon deuxième évènement de la journée fut le film Helvetica.
sa rumeur, ses bouts de clip circulent sur le web depuis plusieurs mois déjà.
le fameux film était enfin présenté à montréal.

un film sur une fonte que je n'ai jamais utilisée. pour moi, elle représente le beige/gris neutre, pas possible de donner vie à ça. personnellement, un choix typo est la partie la plus importante et la plus satisfaisante dans la création graphique.

je serais plutôt de l'avis d’erik spiekermann qui dit à peu près ceci: «c'est une fonte par défaut, on ne peut pas aimer une fonte par défaut!»

et je ne peux m'empêcher d'ajouter que parmi les 15 designers, typographes interrogés dans le film, il n'y avait qu'une seule femme...

je serai à creacamp samedi

mercredi, mai 02, 2007
je donnerai samedi prochain, une courte présentation de mes recherches créatives lors de la première journée du creacamp, évènement organisé par marie-chantal turgeon.
les places étant limitées, tout est maintenant complet.

mais n'hésitez pas à vous inscrire sur la liste d'envoi via le site pour connaître la prochaine journée de camp.

très vaste banque de ressources graphiques

mardi, mai 01, 2007

je ne connaissais pas le site de références «blue vertigo», mais j'ai rarement vu quelque chose d'aussi complet.

des heures et des heures de recherche pour le plaisir de trouver : des images gratuites, des fontes gratuites, des images en vecteurs, des ressources sur la couleur, name it !

je l'ai aussi ajouté dans ma liste à droite sous «gratuit» pour que vous l'ayez toujours sous la main.
Présenté par Blogger.
haut de la page