jeux du temps des fêtes pour graphistes

mardi, décembre 27, 2005
petits moments creux du temps des fêtes ? vous voulez familiariser votre famille à votre nouveau métier ? quelques jeux pour leur démontrer à quel point vous êtes bons !!!

• comme si vous aviez six ans, un cahier d'activités !
si vous aimez le genre, il y a celui de l'été 2004 à télécharger.

• un petit rappel sur vos connaissances en espace lettre ?

•dans le même genre, voir dans les ressources «CRIMES AGAINST TYPOGRAPHY»


découpez un flocon de neige

• aménagez votre cour arrière (genre junk)


dessinez votre message, la ligne devient lettres

dessinez en ligne avec votre souris (pour faire changement...)

• ou avec un stylo virtuel (pour faire encore plus changement...)


choisissez des mots, composez un poème en kit (anglais)
(*fonctionne mal dans safari)

créez rapidement un symbole (un peu bizarre)

jouez avec la couleur

lisez votre astrologie, selon pantone

faites vos jouets

si vous en connaissez d'autres dans le même genre... écrivez-moi !

ajouts de dernière minute

vendredi, décembre 23, 2005
voici quelques sites qui s'ajouteront bientôt à la colonne de droite.

dans la section projets artistiques
1000 journals, vraiment pas nouveau, mais toujours aussi riche visuellement

flashcan, site de cartes interactives à personnaliser
(ne s'affiche pas très bien dans safari)

de la typo pour toutes les saisons, une application qui finit par donner l'impression d'être un «screensaver». bien bô...
cliquez sur «For All seasons d’andreas müller» (à gauche)

et finalement, tout sur la typographie : histoire, théorie, etc.
l'évolution de la typographie

chocolat : saveurs orginales, graphiquement original


en voyage, je vais toujours visiter une épicerie. par intérêt, mais aussi pour avoir de quoi grignoter à l'hôtel. à vienne cet automne, au abord de la caisse, je suis tombée sur cet assortiment de chocolat. zotter, c'était bien autrichien. les étiquettes m'ont tout de suite séduites. wow, un produit tellement artistique dans une épicerie de quartier.

je ne crois pas que l'on retrouve ces produits ici (les étiquettes sont en allemand), mais pour ma part, j'en ai rapporté plusieurs : au safran, au café, au chili. à voir (à défaut de pouvoir y goûter) sur leur site les variétés comme : ananas et paprika, moka et chanvre, café et moutarde.
les chocolats zotter
le site de l'illustratrice

petites trouvailles montréalaises

samedi, décembre 17, 2005
depuis quelques années, on voit s'organiser à montréal plusieurs petits salons/évènements juste avant noël.
d'abord en novembre, expozine (déjà parlé plus tôt). j'y suis allée et j'ai découvert un m o n d e de petits éditeurs indépendants. une vraie belle surprise.
j'ai remarqué quelques petites boites de sérigraphie artistique vraiment intéressante. je voudrais souligner les réalisations de bree.ree(image). vous reconnaîtrez peut-être plusieurs affiches pour la sala rossa. et aussi cinqunquatre, de qui j'ai acheté deux petites sérigraphies rigolotes au salon «madame Plume» (Rusty Plum).
il y a un retour marqué chez les jeunes artistes/artisans vers la sérigraphie, utilisée sur du papier, des chemises, des t-shirts, des cartes, etc. on superpose des couleurs, on mélange les images. et la qualité graphique y est toujours.

ensuite, le salon souk@saq (le week-end dernier). plus design dans son approche et dans les produits présentés. coup de coeur pour les sacs de atelier scrap. leurs sacs sont faits à partir des banderoles récupérées de montréal, et aussi pour les t-shirts de leslie robinson (cabin fever t-shirt).

et aujourd'hui, au bazar de «madame Plume» (coin st-viateur/st-urbain), découverte de montréalite, organisme de sérigraphie sur tissu (t-shirt surtout) qui donne une partie de son revenu aux organismes à but non lucratif de montréal. encore là, le choix et l'utilisation des images est très original et montréalais. on y retrouve plusieurs icônes d'ici. j'ai aimé particulièrement «5 roses» et «espresso». on peut acheter en ligne.
il vous reste demain dimanche pour madame plume.

alors bon magasinage des fêtes !

Alvin Lustig, le design moderne

mercredi, décembre 14, 2005
Alvin Lustig fut un designer américain d'avant garde dans les années 40-50. décédé à 40 ans en 1950, il laisse une production riche d'idées. il a travaillé pour plusieurs maisons d'édition où il a conçu de nombreuses pages couvertures de livres, de magazines, etc.
le design de ces années est très particulier, par les jeux typographiques, les aplats de couleurs fortes et la simplicité du design. la volonté de vouloir donner de la dimension à la mise en page passe par les contrastes de genre, de couleurs,etc. son travail est le meilleur exemple pour vous plonger dans cette période, si rafraîchissante comparée aux images de plus en plus «photoshopée» que nous voyons tous les jours.
remarquez les années, c'est très très moderne pour l'époque. il faut se rappeler les moyens de conception/production de l'époque. le travail à bras ou il était quasi impossible de voir le travail en couleur sinon dans notre tête, faute de moyen/technologie disponible.
à voir et prenez votre temps !

pourquoi être capable de «sketcher» des lettres

mardi, décembre 13, 2005
dans les modules que j'enseigne en ce moment, je demande un bon travail d'esquisses à mes étudiants (débutants et finissants). à chaque fois, ça semble difficile, presque souffrant.
il y a des choses qu'on oublie avec le temps. comme la facilité que j'ai (parce que ça fait longtemps) à dessiner des lettres. ça me sert énormément dans mon travail d'esquisses. c'est à force d'en faire qu'on y arrive.
les étudiants ne sont plus très patients. ils veulent un résultat rapidement. alors prendre un temps «de moine» pour dessiner un alphabet garamond... quand il y a 22 ordinateurs à 20 pieds qui peuvent leur faire ça en quelques secondes...
pourtant, avoir de la facilité à dessiner, à tout le moins un sérif et un sans sérif, peut permettre de voir des choses avec les lettres qu'on ne verrait pas autrement. sinon, dessiner des lettres «bâton» sans arrêt dans les esquisses limite grandement les résultats. et c'est dommage. voir les exemples ci-dessous.

sans parler que les lettres sont, à mon avis, un pur chef d'oeuvre de design. alors en découvrir tout l'équilibre et la beauté en essayant de les dessiner devient un pur plaisir. mais il faut vouloir prendre son temps et ça...
bref, dessiner des lettres vous permettra d'être meilleur dans la conception de logo, de mieux travailler vos titres, etc. alors pratiquez pratiquez, c'est moins difficile que ça en a l'air !
voir SketchingType et le site daily type (russe) mentionné plus tôt dans ce blog.
aussi celui-ci.

dernière journée !!!

dimanche, décembre 11, 2005
dans mes petites promenades pré-noël, je suis allée faire un tour hier au souk@sat. première fois pour moi.
à la société des arts technologiques, on offre cette espèce de salon de noël où vous pouvez voir et acheter des produits à petits tirages faits par des designers d'ici. ça va de la sonnette de vélo au t-shirt en passant par les sacs, les savons faits main, les aimants de frigidaire et les cartes, carnets, etc.
stimulant.
si vous manquez celui-là, le week-end du 17, il vous reste le salon «madame plume» (rusty plum), à l'église St-Michael, coin st-urbain/st-viateur. petits livres d'artiste et artisanat de toutes sortes à saveur activiste. un peu beaucoup «broche à foin» mais charmant. info : 273 3933.

expo d'affichistes, à voir !

samedi, décembre 10, 2005

il y une exposition à voir en ce moment pour les graphistes. il s'agit de l'expo, «Le monde d'Alfred», au centre de design de l'uqam. plusieurs affiches d'Alfred Halasa, qui a enseigné et enseigne toujours au département de design de cette université.
en complément aux créations d'Halasa, on peut voir les affiches de quelque 22 anciens étudiants.
à la fin de l'expo, il nous est permis de lire quelques lignes de commentaires de ces anciens sur leur prof.
j'avoue que comme prof, c'est intriguant de lire ce genre de chose. on se demande toujours si on a eu un peu d'impact dans la vie de tous ces gens qui passent dans nos classes.
je vous suggère fortement d'y aller pour la très belle qualité des projets exposés. il est rare de voir autant d'affiches québécoises (80 en tout) aussi diverses présentées en même temps.
voici quelques pas très bonnes photos, désolée.

à voir absolument ! ça finit le 18 décembre prochain.

Noel hors cliché, difficile mais possible

mardi, décembre 06, 2005

les clichés de Nöel. sujet difficile créativement. j'y travaille chaque année pour réaliser ma petite carte virtuelle pas trop compliquée, qui me ressemble et qui véhicule le message que je veux transmettre. pas certaine d'être comprise à tous les coups, mais bon, étant donné que c'est mon envoi personnel, c'est pas trop grave.
je suis curieuse, je cherche et je suis toujours surprise de trouver sur le marché des petits concepts intéressants, avec un ton, un point de vue, un style qui marche.
souvent plus facile à trouver du coté anglophone :
• librairie indigo (petite section des cartes),
• le magazine martha stewart kids (parce que les bricolages sont simples et rapides à réaliser, encore que...),
• les cartes de koco newyork (cherchez koco dans le site), parJaneen Koconis, vraiment intéressant et graphiquement simple, près du message !


au québec, il existe un concours de carte de noël dans le monde de la publicité et du graphisme. c'est le grenier aux nouvelles qui s'en occupe. sympathique. belle idée !
si vous faites un tirage de 12 cartes minimum, vous pouvez participer et c'est gratuit !
voir les règlements et les gagnants des dernières années ici.

le design et les femmes ou l'inverse

dimanche, décembre 04, 2005

les femmes dans le monde du design graphique. Le magazine américain step by step a dédié un numéro spécial sur le sujet. bien que la page couverture soit discutable (on en parle ici.)
l'important est la qualité du contenu. c'est vraiment très bien fait et très intéressant.
on souligne les moments importants de 1900 à 1980, avec le nom de la designer et sa réalisation. on peut y lire une interview avec les 17 plus importantes du moment (américaines, bien sûr), celles à surveiller et celles qui croient, soutiennent, et encouragent en étant mentor à travers leur pratique.

je vais sûrement le lire d'un couvert à l'autre, parce que le sujet m'intéresse. dans nos classes, nous avons souvent plus de filles que de gars et pourtant, dans ce domaine aussi, les salaires sont plus haut pour le gars que pour la fille et les préjugés sont encore bien présent. heureusement pas partout et le monde change pour le mieux !
mais c'est toujours un sujet épineux. avance-t-on vraiment ?
Présenté par Blogger.
haut de la page