les étranges chemins de la recherche

mercredi, juillet 06, 2005
Je lis attentivement toutes les chroniques de l'illustratrice Wendy Richmond dans le magazine communication arts (disponible sur internet). Elle nous entretient de l'artiste en chacun de nous. Nous l'oublions parfois dans le monde du graphisme.
Il y a quelques mois, elle expliquait le projet du carnet d'inspirations (Visual Reflection Notebooks), exercice que j'ai fait avec quelques étudiants/étudiantes volontaires dans le cadre de mes ateliers « 4 et demi à 5 et quart ».
L'idée est la suivante : à partir de vos sources d'inspirations graphiques, faire un petit livret. Premièrement, photocopier le tout, ce qui vous donnera la liberté de découper, déchirer, etc. sans vous préoccuper de perdre le document original. Deuxièmement, remonter le tout sans trop réfléchir. le but est d'avoir un regard neuf sur nos sources d'inspirations grâce aux nouvelles associations créer dans cet exercice.
J'ai demandé aux étudiants de faire la variante suivante : un carnet à partir des sources de quelqu'un d'autre (elle en parle à la fin de sa chronique). Ça n'a pas été évident, mais je crois que le résultat est plus enrichissant. Avoir le regard de quelqu'un d'autre sur «nos choix graphiques» est toujours intéressant.

Sa dernière chronique porte sur le chemin étrange que peut prendre nos recherches (In Praise of Digression). Ça nous est tous arrivé de commencer sur quelque chose, tomber sur autre chose qui nous amène vers autre chose. L'internet en est un très bon exemple. combien de fois nous sommes nous promenés d'un site pour cliquer vers un autre pour ensuite bifurquer vers un autre. Ce chemin nous a peut être fait perdre de vue l'idée de départ, mais il nous a permis d'en découvrir plusieurs autres.
Comment j'ai fait pour arriver là ? Pas grave, l'important c’est de profiter de ce chemin agréable et riche de découvertes !

0 commentaires:

Présenté par Blogger.
haut de la page